Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

As of 2012, what are the key predictive risk factors for pressure ulcers? Developing French guidelines for clinical practice - 29/10/12

Doi : 10.1016/j.rehab.2012.08.003 
J.-M. Michel a, , S. Willebois b, P. Ribinik c, B. Barrois c, D. Colin d, Y. Passadori e
a Pôle de gérontologie clinique, hôpitaux civils de Colmar, 39, avenue de la Liberté, 68024 Colmar, France 
b CHU de Limoges, Section Chastaingt, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges, France 
c Service de MPR, centre hospitalier de Gonesse, 25, rue Bernard-Février, BP 30071, 95503 Gonesse cedex, France 
d Centre de l’Arche, 72650 Saint-Saturnin, France 
e Maison médicale pour personnes âgées, 5, rue du Dr-Léon-Mangeney, BP 1370, 68024 Mulhouse cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Introduction

An evaluation of predictive risk factors for pressure ulcers is essential in development of a preventive strategy on admission to hospitals and/or nursing homes.

Objectives

Identification of the predictive factors for pressure ulcers as of 2012.

Method

Systematic review of the literature querying the databases PASCAL Biomed, Cochrane Library and PubMed from 2000 through 2010.

Results

Immobility should be considered as a predictive risk factor for pressure ulcers (grade B). Undernutrition/malnutrition may also be a predictive risk factor for pressure ulcers (grade C).

Discussion

Even if the level of evidence is low, once these risk factors have been detected, management is essential. Sensitizing and mobilizing health care teams requires training in ways of tracking and screening. According to the experts, risk scales should be used. As decision aids, they should always be balanced and complemented by the clinical judgment of the treatment team.

Conclusion

According to experts, it is important to know and predictively evaluate risk of pressure ulcers at the time of hospital admission. The predictive risk factors found in this study are identical to those highlighted at the 2001 consensus conference of which was PERSE was the promoter.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’évaluation des facteurs de risque prédictif d’escarres est indispensable pour mettre en place une stratégie préventive à l’entrée dans une structure sanitaire et/ou médicosociale.

Objectifs

Déterminer quels sont les facteurs prédictifs d’escarres en 2012.

Méthode

Revue systématique de la littérature avec interrogation des bases de données PASCAL Biomed, PubMed et Cochrane Library entre 2000 et 2010.

Résultats

L’immobilité doit être considérée comme un facteur de risque prédictif d’escarre (grade B). La dénutrition est possiblement un facteur de risque prédictif d’escarre (grade C).

Discussion

La prise en charge est indispensable après avoir dépisté ces facteurs même si le niveau de preuve est faible. La sensibilisation et la mobilisation des équipes soignantes passe par la formation à leur dépistage. Les échelles de risque sont à utiliser (à dire d’experts). Elles sont une aide à la décision, toujours à pondérer par le jugement clinique de l’équipe soignante.

Conclusion

Il y a un intérêt à la connaissance et à l’évaluation du risque prédictif d’escarres et à une prise en charge dès l’admission en milieu hospitalier (à dire d’experts). Ces facteurs de risque prédictifs restent identiques à ceux mis en évidence en 2001 lors de la conférence de consensus dont PERSE était promoteur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Pressure ulcers, Risk factors, Predictive risk factors, Risk assessment, Evidence-based medicine

Mots clés : Escarres, Facteurs de risque, Facteurs de risque prédictif, Évaluation du risque, Médecine fondée sur les preuves


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 7

P. 454-465 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recommandations pour la prise en charge des malades à risque ou porteurs d’escarres
  • B. Barrois
| Article suivant Article suivant
  • What is the best support surface in prevention and treatment, as of 2012, for a patient at risk and/or suffering from pressure ulcer sore? Developing French guidelines for clinical practice
  • D. Colin, J.-M. Rochet, P. Ribinik, B. Barrois, Y. Passadori, J.-M. Michel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.