S'abonner

La stéatohépatite non alcoolique - 16/02/08

Doi : AE-04-2005-66-2-C2-0003-4266-101019-200503918 

V. Ratziu,

M. Tahiri,

L. Bonyhay

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La stéatohépatite non alcoolique

La stéatohépatite non alcoolique (NASH) est une condition pathologique caractérisée par un dépôt excessif de lipides dans le foie (stéatose), une inflammation et une nécrose hépato-cellulaire. Bien que la stéatose seule soit généralement bénigne et non évolutive, la NASH peut avoir un pronostic péjoratif chez une minorité de patients, principalement en raison de l’apparition d’une fibrose hépatique et de l’évolution vers la cirrhose. Des complications vitales, telles l’insuffisance hépatique et un cancer hépato-cellulaire ont été décrites dans les cirrhoses dues à une NASH. L’insulinorésistance est pratiquement toujours présente chez les patients ayant une NASH, et les principaux facteurs de risque en sont le surpoids et le diabète de type 2. L’amélioration de l’insulinosensibilité, quelle soit obtenue par le régime, l’exercice physique et/ou par une intervention pharmacologique, se traduit par une réduction marquée de la stéatose et de l’inflammation, mais également de la fibrose. En conséquence, la NASH doit être considérée comme le phénotype hépatique de l’insulinorésistance et une composante à part entière du syndrome métabolique. Une atteinte hépatique doit donc être recherchée systématiquement chez les patients obèses et/ou diabétiques. Il est également très important d’élucider les mécanismes physiopathologiques par lesquels l’insulinorésistance conduit à cette atteinte hépatique. Les résultats prometteurs obtenus avec les agonistes pharmacologiques du récepteur PPARγ, en particulier avec la rosiglitazone, dans des modèles expérimentaux de NASH et chez l’homme, justifient la réalisation d’études cliniques contrôlées, randomisées, et à long terme, dans cette pathologie.

Abstract

Nonalcoholic steatohepatitis

Ann. Endocrinol., 2005 ; 66, 2, Cahier 2: 1S71-1S80

Nonalcoholic steatohepatitis (NASH) is a condition characterized by excessive deposition of fat in the liver (steatosis), inflammation and hepatocellular necrosis. While steatosis alone is generally a benign and stable condition, NASH can have a dire prognosis in a minority of patients, mainly because of fibrosis occurrence and progression to cirrhosis. Life-threatening complications such as liver failure and hepatocellular carcinoma have been described in NASH-induced cirrhosis. Insulin resistance is almost universally found in patients with NASH and the main risk factors for this condition are overweight and diabetes. Improvement in insulin sensitivity, whether achieved by diet, exercise and/or pharmacological interventions, results in a dramatic reduction of liver fat and inflammation and fibrosis as well. Therefore NASH should be viewed as the hepatic phenotypic manifestation of insulin resistance and a bona fide component of the metabolic syndrome. Liver injury should be assessed in diabetic and/or obese patients and the mechanisms by which insulin resistance promotes liver damage needs to be elucidated. The encouraging results of the use of PPARγ agonists and, in particular, rosiglitazone, in human or experimental models of NASH, justifies future large-scale, randomized controlled trials.


Mots clés : diabète de type 2 , insulinorésistance , surpoids , syndrome métabolique , stéatohépatite non alcoolique , thiazolidinediones

Keywords: insulin resistance , metabolic syndrome , overweight , nonalcoholic steatohepatitis , thiazolidinediones , type 2 diabetes


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 2-C2

P. -1--1 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place des glitazones dans de futures recommandations cliniques
  • S. Halimi
| Article suivant Article suivant
  • Rein et glitazones
  • G. Deray, H. Izzedine, V. Launay-Vacher, C. Bagnis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.