Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les diabètes monogéniques : une dimension à intégrer dans la pratique clinique des diabétologues - 16/02/08

Doi : AE-06-2005-66-3-0003-4266-101019-200502539 

R. Valéro [1],

S. Béliard [1],

V. Paquis-Fluckinger [2],

B. Vialettes [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La liste des diabètes monogéniques s’allonge de jour en jour même si leur fréquence n’excède pas 5 % des cas de diabète. Ces formes de diabète intéressent toutes la cellule Bêta à des niveaux divers et sont à ce titre des exemples de mécanismes pouvant conduire au diabète. Le spécialiste diabétologue doit être capable de les reconnaître car la conduite thérapeutique qui découle de ce diagnostic nosographique peut en être modifiée, soit dans le choix de l’hypoglycémiant, soit dans le pronostic, soit dans la prise en charge de manifestations associées, soit enfin pour le conseil génétique.

Abstract

The number of identified monogenic diabetes progressively increases with time even if these forms of diabetes represent less than 5% of the cases. Every monogenic diabetes is characterized by an impairment of Beta cell at various levels. They are good models of diabetes-prone mechanisms. Diabetologists should recognize these forms because the management of the patients could be modified as a function of the genetic anomaly, in terms of either choice of hypoglycaemic agents, prognostic, management of associated manifestations or genetic counselling.


Mots clés : Diabète , génétique , diagnostic , mitochondrie , MODY

Keywords: Diabetes , genetics , diagnosis , mitochondria , MODY


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 3

P. 279-283 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les laminopathies : lipodystrophies, insulino-résistance, syndromes de vieillissement accéléré… et les autres
  • C. Vigouroux
| Article suivant Article suivant
  • Aspects psychologiques du diagnostic génétique des tumeurs endocrines
  • Anne-Paule Gimenez-Roqueplo, Khadija Lahlou-Laforêt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.