Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lesions of the scapholunate ligament associated with minimally displaced or non-displaced fractures of the scaphoid waist. Which incidence? - 31/10/12

Doi : 10.1016/j.main.2012.08.009 
L. Thomsen a, , M.O. Falcone b, c
a La Montagne, 10, rue la Montagne, 92400 Courbevoie, France 
b CICM, 92, boulevard de Courcelles, 75017 Paris, France 
c La Francilienne, 77340 Pontault-Combault, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

It was commonly considered that a non-displaced or minimally displaced isolated scaphoid fracture was mechanically incompatible with a lesion of the scapholunate ligament (SL). However, some authors who described such an association have recently challenged this statement. The aim of this prospective study was to determine, after screw fixation and using arthroscopy, the existence and incidence of lesions of the SL as associated with acute non-displaced or minimally displaced isolated fractures of the scaphoid.

Methods

Between December 2009 and January 2011, the study included all patients presenting with an acute non-displaced or minimally displaced isolated fracture of the scaphoid waist, eligible for percutaneous screw fixation and accepting the procedure after informed consent. The surgical protocol included a first retrograde arthroscopically controlled percutaneous screwing of the scaphoid, followed by a second arthroscopy seeking only lesions of the SL. Geissler’s classification was used for the classification of SL lesions.

Results

Eighteen patients were included in the study. The mean was 29years. In 17 cases, the scaphoid fracture was due to a low-energy fall, and in 1 case, to a road accident. No SL lesion was evidenced by the diagnostic arthroscopy.

Conclusion

Unlike some published reports, we did not observe any SL lesion associated with non-displaced or minimally displaced isolated fractures of the scaphoid. Nevertheless, despite such results and based on the literature, we recommend arthroscopy with percutaneous scaphoid screw fixation, with the triple advantage of providing reduction control, adequate screw fixation verification, and diagnosis of potential associated ligament lesions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le fait qu’une fracture non ou peu déplacée, isolée, du scaphoïde soit incompatible avec une lésion du ligament scapho-lunaire était une notion communément admise. Cette dernière a été récemment mise en cause par quelques auteurs. Le but de cette étude prospective est de déterminer, de manière arthroscopique, l’existence et l’incidence de la lésion du ligament scapho-lunaire associées aux fractures fraîches peu ou non déplacées du corps du scaphoïde.

Patients et méthode

De décembre 2009 à janvier 2011 tous les patients présentant une fracture fraîche isolée, peu ou non déplacée du corps du scaphoïde, et acceptant la synthèse, ont été inclus dans l’étude. Le protocole chirurgical comportait un vissage rétrograde percutané du scaphoïde puis la réalisation secondaire d’une arthroscopie exploratrice à la recherche exclusive de lésion du ligament scapho-lunaire en utilisant la classification de Geissler.

Résultats

Dix-huit patients on été inclus dans l’étude. L’âge moyen était de 29ans. Dans 17 cas, la fracture du scaphoïde était secondaire à une chute à faible énergie, et, dans un cas, secondaire à un accident de la route. Aucune lésion scapho-lunaire n’a été retrouvée au cours de l’arthroscopie.

Conclusion

Contrairement à certaines publications, notre étude n’a pas révélé de lésion scapho-lunaire associée aux fractures peu ou non déplacées du corps du scaphoïde. Cependant, malgré nos résultats et à la lumière de la littérature, nous recommandons la réalisation d’une arthroscopie lors du vissage percutané du scaphoïde qui a le triple avantage de contrôler la réduction, de vérifier la mise en place de la vis et, éventuellement, de diagnostiquer les lésions ligamentaires associées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Fracture, Scaphoid, Scapholunate ligament

Mots clés : Fracture, Scaphoïde, Ligament scapho-lunaire


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 5

P. 234-238 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Macro-replantation du membre supérieur : résultats à long terme et évaluation de la qualité de vie
  • N. Ferry, H. Devilliers, J. Pauchot, L. Obert, Y. Tropet
| Article suivant Article suivant
  • Neurotisation du nerf du chef long du muscle triceps sur le nerf axillaire, dans les paralysies isolées du deltoïde
  • P. Teissier, C. Lazerges, O. Marès, C. Bosch, M. Chammas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.