Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Formes déficitaires de syndrome de la traversée thoraco-brachiale. Étude rétrospective de 30 cas consécutifs - 31/10/12

Doi : 10.1016/j.main.2012.08.005 
F.-L. Marty a, P. Corcia b, J. Alexandre c, J. Laulan a,
a Services de chirurgie orthopédique et traumatologique 1 et 2, unité de chirurgie de la main, hôpital Trousseau, CHU de Tours, 37044 Tours cedex, France 
b Service de neurologie, unité de neurophysiologie clinique, hôpital Trousseau, CHU de Tours, 37044 Tours cedex, France 
c Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, hôpital privé des peupliers, 8, place de l’Abbé-Georges-Henocque, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les formes neurologiques de syndromes de la traversée thoraco-brachiale (STTB) associées à un déficit moteur objectif sont exceptionnelles et rarement individualisées dans la littérature. L’objectif de ce travail était de préciser leur tableau clinique, les causes anatomiques, les résultats du traitement chirurgical et les facteurs pronostiques.

Méthodes

Parmi les cas de STTB neurologiques, pris en charge entre 1989 et 2011, 30 cas présentant une amyotrophie ont été diagnostiqués chez 28 patients (22 femmes et six hommes) dont l’âge moyen était de 44ans (de 16 à 70ans).

Résultats

Le déficit moteur prédominait sur les muscles thénariens latéraux et l’atteinte était bilatérale dans deux cas. Vingt-quatre cas (22 patients) ont été opérés. Vingt-trois cas ont pu être évalués avec un délai moyen de 39 mois (de quatre à 149). Après le traitement chirurgical, quatre cas (17 %) étaient guéris, neuf cas (39 %) très améliorés et dix cas (44 %) légèrement améliorés.

Conclusions

Les STTB neurologiques déficitaires réalisent une entité qu’il faut différencier des formes douloureuses. Le déficit moteur est toujours d’installation progressive et la douleur, quand elle est présente, reste toujours au second plan. Le pronostic est essentiellement lié au délai d’évolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Neurologic TOS with amyotrophy is exceptional and the diagnosis is usually delayed compromising the outcome after treatment. The aims of this study were to define clinical features, anatomical causes, surgical results and prognostic factors of this disease.

Methods

All of the TOS with objective neurologic deficit treated in our unit between 1989 and 2011 were assessed retrospectively. Thirty cases were identified in 28 patients (two bilateral cases). The mean-age was 44years (16 to 70).

Results

Muscular atrophy always predominated in the lateral thenar muscles. Seventeen also had sensory symptoms. Twenty-two patients (24 cases) were surgically treated. Twenty-three cases could be assessed with a mean follow-up of 39months. Recovery was complete in four cases (17%), marked in nine cases (39%) and minimal in ten cases (44%).

Conclusions

Neurological TOS with objective manifestations have to be distinguished from other types of neurological TOS. Muscular atrophy in the hand appears insidiously and the pain, which is inconstant, stays always in the background. Duration of symptoms before surgical treatment is the main prognostic factor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome de la traversée thoraco-brachiale (STTB), Syndrome canalaire, Compression nerveuse, Côte cervicale, Amyotrophie, Muscles intrinsèques

Keywords : Thoracic outlet syndrome, Nerve entrapment, Nerve compression syndrome, Cervical rib, Amyotrophy, Intrinsic muscles


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 5

P. 244-249 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neurotisation du nerf du chef long du muscle triceps sur le nerf axillaire, dans les paralysies isolées du deltoïde
  • P. Teissier, C. Lazerges, O. Marès, C. Bosch, M. Chammas
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt d’un « second look » systématique à 48–72 heures dans les injections à haute pression de la main : une étude rétrospective
  • B. Chaput, H. Nouaille de Gorce, M. Courtade-Saïdi, C. Apredoaei, M. Rongières, J.-P. Chavoin, J.-L. Grolleau, I. Garrido

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.