Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Spasticité musculaire : état des lieux et perspectives - 06/11/12

[26-011-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(12)55402-2 
P. Le Cavorzin a, b,  : Médecin chef de service, chercheur associé
a Centre de rééducation fonctionnelle de Rennes-Beaulieu (Fondation santé des étudiants de France), 41, avenue des Buttes de Coesmes, 35700 Rennes, France 
b Unité de recherche universitaire URU 425 « Noyaux gris centraux et comportements », CHU, Université de Rennes 1, 2, rue du Thabor, CS 46510, 35065 Rennes cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 15
Vidéos 2
Autres 1

Résumé

La spasticité musculaire appartient à la symptomatologie du syndrome pyramidal. Du point de vue des neurosciences, ce trouble constitue une bonne introduction aux phénomènes de plasticité neuronale (au travers des concepts de plasticité spinale, de réorganisation de réseaux fonctionnels - vicariance ou adaptation de la commande motrice) et aux stratégies de sélection de cibles neuropharmacologiques. Malgré l'incidence importante de ce trouble, en particulier au travers de la pathologie vasculaire cérébrale, la difficulté demeure, pour le clinicien, dans le choix de l'objectif thérapeutique, en particulier s'il est fonctionnel. En effet, il n'existe pas de relation univoque entre spasticité et performance motrice ou entre spasticité et qualité de vie. De plus, l'évaluation de ce trouble, tant au plan analytique que fonctionnel, présente encore de nombreuses lacunes. Les perspectives de recherche dans ce domaine sont, en conséquence, importantes, s'adressant à des thérapeutiques dont les plus récentes restent relativement coûteuses, comme la toxine botulique et le baclofène intrathécal. Ainsi, la technologie embarquée, proposée dans l'évaluation des troubles moteurs pour certaines pathologies neurologiques chroniques, comme la maladie de Parkinson, possède un potentiel de développement important dans le domaine de la spasticité musculaire et de son impact sur la performance fonctionnelle dans le milieu de vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Spasticité, Hypertonie musculaire, Neuropharmacologie, Évaluation, Technologie embarquée, Milieu de vie


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l'apraxie gestuelle et de la dyspraxie dans le cadre des troubles neuropsychologiques
  • N. Sève-Ferrieu, V. Barray
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la proprioception : tests de statesthésie et kinesthésie
  • A.-V. Bruyneel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.