Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’hypothermie à l’admission augmente le risque d’infection des contusions pulmonaires chez les patients polytraumatisés sous ventilation invasive - 13/11/12

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.08.014 
V. Royon a, , P.-G. Guitard a, C. Abriou a, N. Frebourg b, J.-F. Menard c, T. Clavier a, B. Dureuil a, B. Veber a
a Pôle réanimations-anesthésie-Samu, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b Service de bactériologie, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
c Département d’épidémiologie et de santé publique, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La contusion pulmonaire (CP) est fréquente chez le polytraumatisé. L’objectif de l’étude était de déterminer les facteurs favorisants les surinfections bactériennes de la CP et d’en effectuer une analyse microbiologique.

Type d’étude

Étude observationnelle rétrospective.

Patients et méthodes

Les dossiers des patients polytraumatisés présentant une CP admis en réanimation chirurgicale au CHU de Rouen sur une période de quatre ans ont été analysés. Les patients présentant un traumatisme thoracique pénétrant, ou décédés dans les 48 premières heures de leur admission, étaient exclus. Le diagnostic d’infection pulmonaire était posé devant l’association d’une hyperthermie et d’un prélèvement bronchique mettant en évidence au moins un germe à une concentration de 103UFC/mL. Après analyse univariée, les variables significativement associées avec une valeur de p<0,05 étaient intégrées dans le modèle de régression logistique afin d’identifier les facteurs de risque indépendant d’infection pulmonaire. Une étude des données microbiologiques a également été réalisée.

Résultats

Cent dix-sept patients ont été inclus et l’incidence des surinfections bactériennes pulmonaires était de 33,3 % (39 patients). Les germes les plus fréquemment retrouvés étaient par ordre de fréquence Haemophilus sp., Staphylococcus aureus, les entérobactéries, Pseudomonas sp. et les streptocoques. En analyse multivariée, seule la présence d’une hypothermie à l’admission était un facteur de risque indépendant d’infection de la CP (OR=2,61 ; IC 95 % [4,2–13,3]).

Conclusion

La CP se surinfectait dans 33,3 % des cas et ce risque était augmenté par la présence d’une hypothermie à l’arrivée du patient. Une étude prospective est nécessaire pour valider ces résultats.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Pulmonary contusion (PC) is common in cases of polytrauma. The aim of this study was to perform a multivariate analysis of risk factors associated with the occurrence of infection in PC and analyze the microbiological epidemiology.

Patients and methods

All patients with PC admitted to the intensive care unit (ICU) between January 2002 and December 2006 were included in this retrospective observational study. Patients with penetrating thoracic trauma or those who died in the 48hours following admission to hospital were excluded. Diagnosis of bacterial infection in PC was performed if hyperthermia was associated with a positive quantitative culture (103 colony forming units/mL) on the bronchial sample. Univariate analysis provided statistical difference between variables that were integrated in the multivariate analysis model. Multivariate analysis was then performed to determine the risk factors of bacterial infection in PC.

Results

One hundred and seventeen patients were included. The incidence of bacterial infection in PC was 33.3% (39 patients). The most frequently encountered bacteria were Haemophilus sp., Staphylococcus aureus, Enterobacteriaceae, Pseudomonas sp. and Streptococcus sp. According to multivariate analysis, the existence of hypothermia at hospital admission increased the risk of PC infection (OR=2.61; IC 95% [4.2–13.3]).

Conclusion

In conclusion, PC was infected in 33.3% of cases. The existence of hypothermia was identified as a risk factor. A prospective study is warranted to confirm these results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Contusion pulmonaire, Infection pulmonaire, Polytraumatisme, Hypothermie

Keywords : Pulmonary contusion, Blunt chest trauma, Pulmonary infection


Plan


© 2012  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 11

P. 870-875 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Erreurs médicamenteuses en anesthésie : enquête prospective au niveau des CHU Marocains
  • M. Amor, M. Bensghir, Z. Belkhadir, A. Ghannam, H. Azendour, N. Drissi Kamili, W. Maazouzi
| Article suivant Article suivant
  • Dexmédétomidine et clonidine : revue de leurs propriétés pharmacodynamiques en vue de définir la place des agonistes alpha-2 adrénergiques dans la sédation en réanimation
  • C. Pichot, D. Longrois, M. Ghignone, L. Quintin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.