Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Enseigner les études gaies et lesbiennes : regard rétrospectif sur une pratique professionnelle et militante - 15/11/12

Doi : 10.1016/j.sexol.2012.08.010 
L. Chamberland, PhD 1
Département de sexologie, université du Québec à Montréal, case postale 8888, succursale centre-ville, Montréal, Québec H3C 3P8, Canada 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article jette un regard rétrospectif sur l’introduction des études gaies et lesbiennes à l’université du Québec à Montréal (UQAM). Plus précisément, il retrace la mise sur pied, puis l’évolution d’un cours intitulé Homosexualité et société, créé en 1995 avec l’objectif d’initier les étudiant(e)s et aux perspectives ouvertes par ce nouveau champ du savoir né dans la foulée des mouvements sociaux des années 1970. Ce domaine d’études, qui s’élargira par la suite à l’ensemble des sexualités minorisées, se démarquait des savoirs antérieurs par sa rupture avec les discours scientifiques traditionnels qui faisaient de l’homosexualité une pathologie et par sa volonté de produire des contre-savoirs contribuant à la vie politique, culturelle et intellectuelle des communautés gaies et lesbiennes. La proximité géographique et culturelle avec les États-Unis, principal foyer de diffusion des nouveaux savoirs, et l’émulation avec les universités québécoises de langue anglaise sont des éléments qui favorisent la création d’un tel cours en français au Québec. Des idéaux tels que la parité des sexes, le travail coopératif et la pluridisciplinarité influencent la conception initiale du cours, mais leur mise en application sera soumise à l’épreuve du réel. Le cours connaît une popularité soutenue, notamment en sexologie. Du point de vue de la pratique enseignante, les défis à relever découlent de l’insuffisance d’outils pédagogiques en français ainsi que des difficultés à sélectionner des contenus en raison de l’importante expansion des études relatives à la diversité sexuelle, de l’hétérogénéité des groupes-cours et de la rapide évolution des enjeux sociopolitiques. Sur une note plus personnelle, l’auteure témoigne des gratifications retirées de cet enseignement sur les plans professionnel et militant. La conclusion constate l’intérêt constamment renouvelé pour ce cours tout en souhaitant l’émergence d’une offre de formation plus diversifiée, en particulier dans les programmes s’adressant à de futurs intervenants et intervenantes professionnels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Homosexualité, Enseignement, Études gaies et lesbiennes, Sexologie, Diversité sexuelle, Formation professionnelle


Plan


 This issue also includes an English version: Chamberland D. Teaching gay and lesbian studies: looking back on a professional and radical practice.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 4

P. 202-208 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’éducation à la sexualité des étudiants universitaires par l’analyse réflexive de leurs pratiques sexuelles
  • A. Dupras
| Article suivant Article suivant
  • Former en sociologie des étudiant(e)s à la problématique « genre & sexualités »
  • D. Welzer-Lang

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.