Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Zotarolimus-eluting stent versus sirolimus-eluting and paclitaxel-eluting stents for percutaneous coronary intervention: A meta-analysis of randomized trials - 21/11/12

Doi : 10.1016/j.acvd.2012.01.014 
Ankur Sethi a, , Amol Bahekar a, Rohit Bhuriya a, Anurag Bajaj b, Param Puneet Singh a, Rohit Arora a, Sandeep Khosla a
a Department of Medicine, Rosalind Franklin University of Medicine and Sciences, 3333, Green Bay Road, North Chicago, IL 60064, USA 
b Department of Medicine, Wright Center of Graduate Medical Education, Scranton, PA, USA 

Corresponding author. Fax: +1 773 257 6726.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

The zotarolimus-eluting stent (ZES) is a new drug-eluting stent that delivers zotarolimus, a synthetic analogue of sirolimus, through a biocompatible phosphorylcholine polymer coating. ZES has shown promising results compared with bare-metal stents, but its safety and efficacy against sirolimus-eluting (SES) and paclitaxel-eluting (PES) stents is yet to be established.

Aims

We aimed to summarize current evidence from randomized trials comparing ZES with SES and PES.

Methods

We searched the Medline, Embase and CENTRAL databases for randomized studies comparing ZES with SES and PES for percutaneous coronary intervention. Relevant clinical and angiographic outcomes were extracted and combined using random and fixed-effect models for heterogeneous and homogenous outcomes, respectively.

Results

Seven randomized trials met the inclusion criteria: ZES group, n=3787; SES group, n=2606; PES group, n=1966. Compared with SES, ZES was associated with significantly higher odds of clinically driven target vessel revascularization (odds ratio [OR] 2.36, 95% confidence interval [CI] 1.78–3.14) and target lesion revascularization (OR 2.46, 95% CI 1.36–4.46). Compared with SES, ZES had higher in-stent restenosis (OR 6.13, 95% CI 3.96–9.50), late lumen loss ‘in-stent’ (mean difference [MD] 0.39mm, 95% CI 0.34–0.44) and late lumen loss ‘in-segment’ (MD 0.18mm, 95% CI 0.15–0.21). ZES was associated with higher in-stent late lumen loss than PES (MD 0.18mm, 95% CI 0.07–0.28). There were no differences in mortality, reinfarction or stent thrombosis with ZES compared with SES and PES.

Conclusion

ZES is not superior to PES and is inferior to SES in terms of angiographic outcomes and clinically driven revascularization.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

Le stent actif au zotarolimus est un nouveau stent libérant du zotarolimus, analogue synthétique du sirolimus, au travers d’un polymère biocompatible (phosphorylcholine). Les résultats initiaux sont prometteurs en comparaison des stents métalliques mais l’efficacité et la sécurité, comparativement aux stents au sirolimus ou au paclitaxel, n’ont pas été établies. L’objectif était donc de faire la synthèse des données actuelles des études randomisées comparant ces trois types de stents (zotarolimus, sirolimus et paclitaxel).

Méthode

Nous avons interrogé les bases Medline, Embase et CENTRAL, en nous intéressant aux études randomisées comparant ces différents types de stents pour les interventions coronaires percutanées. Les données cliniques et angiographiques, ainsi que les données évolutives ont été extraites et associées en utilisant des modèles préétablis (randomisés et fixes) pour évaluer les données évolutives en incluant leur caractère homogène ou hétérogène.

Résultats

Sept études randomisées répondaient aux critères d’inclusion incluant 3787 patients dans le groupe zotarolimus, 2606 patients dans le groupe sirolimus et 1966 patients dans le groupe paclitaxel. Le groupe zotarolimus est associé à un taux accru d’efficacité sur la revascularisation du vaisseau site (OR 2,36, IC 95% 1,78–3,14) et de traitement de la lésion cible (OR 2,46, IC 95% 1,36–4,46), comparativement aux stents au sirolimus. Le stent au sirolimus était associé à un taux de resténose intra-stent plus élevé (OR 6,13, IC 95% 3,87–9,50), une réduction de calibre intra-stent (différence moyenne 0,39mm, IC 95% 0,34–0,44) ainsi qu’à la réduction de calibre du segment considéré (différence moyenne 0,18mm, IC 95% 0,15–0,21) comparativement aux stents au sirolimus. Enfin, le stent au zotarolimus est associé avec une réduction de calibre intra-stent plus élevé (différence 0,18mm, IC 95% 0,07–0,28) comparativement au paclitaxel. Il n’y avait pas de différence du taux de réinfarctus ou de thrombose de stent avec le stent au zotarolimus, comparativement aux stents au sirolimus ou au paclitaxel.

Conclusion

Le stent au zotarolimus n’est pas supérieur au stent au paclitaxel et est inférieur en termes d’efficacité sur les critères angiographiques et l’indication à une revascularisation sur les critères cliniques, comparativement au stent au sirolimus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Zotarolimus, Drug-eluting stents, Percutaneous coronary intervention

Mots clés : Zotarolimus, Stent actif, Angioplastie coronaire percutanée

Abbreviations : CI, DES, MACE, OR, PCI, PES, RCT, SES, STEMI, TLR, TVR, ZES


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 11

P. 544-556 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • New/actual cardiac biomarkers in patients with suspected acute myocardial infarction: Are we close to identifying the ‘Holy Grail’?
  • Christophe Meune, Francois-Xavier Goudot, Camille Gobeaux-Chenevier
| Article suivant Article suivant
  • Cross-analysis of dietary prescriptions and adherence in 356 hypercholesterolaemic patients
  • Eric Bruckert, Denis Pouchain, Silvy Auboiron, Claude Mulet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.