Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aldosterone-to-renin ratio for diagnosing aldosterone-producing adenoma: A multicentre study - 30/11/12

Doi : 10.1016/j.acvd.2012.07.006 
Michel Ducher a, Claire Mounier-Véhier b, Jean-Philippe Baguet c, Jean-Michel Tartière d, Philippe Sosner e, Sylvie Régnier-Le Coz d, Laurence Perez f, Jacques Fourcade g, Olivier Jabourek b, Sylvain Lejeune d, Arnaud Stolz h, Jean-Pierre Fauvel a,
a Club des Jeunes Hypertensiologues, Lyon, France 
b Club des Jeunes Hypertensiologues, Lille, France 
c Club des Jeunes Hypertensiologues, Grenoble, France 
d Club des Jeunes Hypertensiologues, Paris, France 
e Club des Jeunes Hypertensiologues, Poitiers, France 
f Club des Jeunes Hypertensiologues, Toulouse, France 
g Club des Jeunes Hypertensiologues, Chambéry, France 
h Club des Jeunes Hypertensiologues, Metz, France 

Corresponding author. Hôpital Édouard-Herriot, club des Jeunes Hypertensiologues, 5, place Arsonval, 69437 Lyon cedex 03, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Biological diagnostic criteria for diagnosing aldosterone-producing adenoma (APA) are not well-established.

Aim

The aim of the study was to establish the best biological predictors of APA.

Methods

A prospective register was implemented in 17 secondary or tertiary hypertension centres. The inclusion criterion was one of the following: onset of hypertension before 40 years of age; history of hypokalaemia; drug-resistant hypertension (resistant to three drugs); or spironolactone efficiency on BP.

Results

Among the 338 collected cases, 192 patients had two aldosterone-to-renin ratio (ARR) determinations (after 1hour supine and at least 1hour upright) on the same occasion. Twenty-five patients (8.2%) had biological hyperaldosteronism and an adrenal adenoma identified by computed tomography. APA was histologically confirmed in all 12 patients who underwent surgery. Histologically proven APAs were used as the ‘gold standard’ in receiver operating characteristic (ROC) curve analysis. ARRs were computed with a minimum renin value set at 5ng/L to avoid misclassification of so-called ‘low-renin hypertension’. To predict an APA, the ARR area under the ROC curve was 0.93. A supine ARR cut-off value of 32ng/ng provided the highest sum of sensitivity (92%) plus specificity (92%). On the basis of an ARR32ng/ng in the supine and/or upright position, sensitivity reached 100%.

Conclusion

The proposed cut-off value of 32ng/ng for ARR (minimum renin value set at 5ng/L) in one of two determinations had 100% sensitivity and 72% specificity with 20% positive and 100% negative predictive values for diagnosing APA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les critères biologiques pour le diagnostic d’un adénome de Conn ne sont pas bien établi.

Objectif

L’objectif de cette étude est d’établir les seuils biologiques d’aldostérone et de rénine permettant de prédire un adénome de Conn.

Méthodes

Un registre prospectif a été mis en œuvre dans 17 centres de l’hypertension. Le critère d’inclusion dans le registre était l’un des éléments suivants : apparition de l’hypertension avant 40ans, antécédent d’hypokaliémie, hypertension artérielle résistante ou efficacité trop importante de la spironolactone dans le traitement de l’hypertension.

Résultats

Parmi les 338 cas recueillis, 192 patients ont eu deux déterminations successives de rénine et d’aldostérone (une heure en position couchée et au moins une heure debout). Vingt-cinq patients (8,2 %) avaient un hyperaldostéronisme biologique et un adénome surrénalien identifié par une tomodensitométrie. Une histologie compatible avec un adénome de Conn a été confirmée chez les les 12 patients qui ont été opérés. Un adénome de Conn histologiquement confirmé a été utilisé comme « gold standard » pour l’établissement des courbes ROC. Les rapports aldostérone/rénine (RAR) ont été calculés avec une valeur minimale de rénine fixée à 5ng/L. Afin de prédire un adénome de Conn, l’aire sous la courbe ROC du RAR était de 0,93. Une valeur de RAR couchée supérieure à 32ng/ng avait les sensibilités (92 %) et spécificité (92 %) les plus élevées. Sur la base d’un RAR supérieur à 32ng/ng en décubitus dorsal et/ou en orthostatisme, la sensibilité atteint 100 %.

Conclusion

Le seuil de RAR à 32ng/ng (valeur minimale de rénine à 5ng/L) lors de l’une des deux déterminations, soit en décubitus dorsal, soit en orthostatisme a une sensibilité de 100 %, une spécificité de 72 %, une valeur prédictive positive de 20 % et une valeur prédictive négative de 100 % pour le diagnostic d’un adénome de Conn.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aldosteronism, Renin, Aldosterone-producing adenoma, Hypertension, Hypokalaemia, Aldosterone-to-renin ratio

Mots clés : Aldosterone, Rénine, Adénome de Conn, Hypertension, Hypokaliémie, Rapport aldostérone-rénine

Abréviations : APA, ARR, AVS, BP, CT, PA, ROC


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 12

P. 623-630 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Left atrial appendage occlusion for prevention of thromboembolic events in patients with non-valvular atrial fibrillation: Closing the door to hell
  • Didier Klug
| Article suivant Article suivant
  • Detection of subclinical atrial dysfunction by two-dimensional echocardiography in patients with overt hyperthyroidism
  • Selim Ayhan, Serkan Ozturk, Oğuz Dikbas, Alim Erdem, Mehmet Fatih Ozlu, Davut Baltaci, Aytekin Alçelik, Mehmet Tosun, Mehmet Ozyasar, Mehmet Yazici

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.