Médecine

Paramédical

Autres domaines


Asthénozoospermie sévère à vitalité normale et ICSI - 01/12/12

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2012.10.003 
V. Mitchell a, b, , J. Sigala b, F. Jumeau a, C. Ballot b, M.C. Peers b, C. Decanter c, N. Rives a, d, A. Perdrix a, d, J.-M. Rigot a, e, D. Escalier f
a EA4308 gamétogenèse et qualité du gamète, 59037 Lille cedex, France 
b Institut de biologie de la reproduction-spermiologie-CECOS, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU, 59037 Lille cedex, France 
c Médecine de la reproduction, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU, 59037 Lille cedex, France 
d Biologie de la reproduction-CECOS, hôpital Charles-Nicolle, CHU, 76031 Rouen cedex, France 
e Andrologie, hôpital A.-Calmette, CHRU, 59037 Lille cedex, France 
f Inserm U933, hôpital Armand-Trousseau, université Pierre-et-Marie-Curie, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’ICSI permet à des patients infertiles de devenir pères avec leurs propres gamètes malgré des pathologies spermatiques sévères. Dans l’asthénozoospermie sévère, la distinction entre nécrospermie et vitalité des spermatozoïdes, l’identification et la quantification des anomalies spermatiques au spermocytogramme courant occupent une place diagnostique importante en amont de la prise en charge en AMP. Dans l’asthénozoospermie, le tableau et les antécédents cliniques ainsi que les paramètres du spermogramme-spermocytogramme orientent l’étude ultrastructurale des spermatozoïdes. Devant une infertilité primaire sans contexte génital masculin et féminin, une concentration spermatique normale, une asthénozoospermie sévère, inexpliquée, persistante et irréversible, une vitalité spermatique supérieure à 50 % et un défaut de migration des spermatozoïdes dans le mucus cervical, une analyse des spermatozoïdes en microscopie électronique pourra être discutée en commission multidisciplinaire. Les altérations flagellaires ultrastructurales, susceptibles d’affecter au moins une structure flagellaire dans la plupart des spermatozoïdes, sont diverses. En ICSI, des dysfonctionnements allant de la paucifécondation à l’échec de fécondation sont observés dans certaines altérations morphologiques spécifiques axonémales et/ou péri-axonémales. Dans ce contexte d’asthénozoospermie sévère, l’ICSI permet des grossesses mais il demeure important d’en poser les indications et le périmètre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In the management of asthenozoospermia, the spermogram-spermocytogram plays an important role during diagnosis. It is of major importance to distinguish between necrozoospermia and sperm vitality. An ultrastructural study of spermatozoa is processed in the case of primary infertility without female implication, severe, unexplained and irreversible asthenozoospermia, sperm vitality at least 50 % and normal concentration of spermatozoa. Ultrastructural flagellar abnormalities are numerous and involve most spermatozoa. ICSI provides a suitable solution for patients with sperm flagellar defects to conceive children with their own gametes but the rate of ICSI success may be influenced by the type of flagellar abnormality. Some fertilization and birth rate failures which are related to some flagellar abnormalities might occur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthénozoospermie, AMP, Microscopie électronique à transmission

Keywords : Asthenozoospermia, ART, Sperm ultrastructure


Plan


 Cet article a fait l’objet d’une communication présentée dans le cadre des 17e Journées nationales de la Fédération française d’étude de la reproduction, à Paris, les 19–21 septembre 2012, publiées dans Gynecol Obstet Fertil 2012;40:465–523.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 12

P. 776-779 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place des gamma-caméras portables en cancérologie mammaire
  • A. Bricou, E. Netter, M.-A. Duval, Y. Charon, E. Barranger
| Article suivant Article suivant
  • Sexualité et infertilité
  • S. Salama, F. Boitrelle, A. Gauquelin, M. Jaoul, M. Albert, M. Bailly, R. Wainer, M. Veluire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.