Médecine

Paramédical

Autres domaines


La dénervation totale du poignet : une étude rétrospective de 27 cas au recul moyen de 77 mois - 02/12/12

Doi : 10.1016/j.main.2012.07.005 
E. Simon a, , A. Zemirline a, b, J. Richou a, W. Hu a, D. Le Nen a
a Service de chirurgie orthopédique traumatologique et réparatrice, CHU de Brest, 29200 Brest, France 
b Laboratoire de traitement de l’information médicale LaTIM, U650 Inserm, 29200 Brest, France 

Auteur correspondant. CHRU de la Cavale Blanche, boulevard Tanguy-Prigent, 29200 Brest, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

La dénervation totale du poignet (DTP) est une intervention palliative dont les résultats demeurent controversés. Le but de notre étude est d’évaluer les résultats à long terme des DTP.

Méthodes

Il s’agit d’une série mono-opérateur rétrospective continue de 27 poignets chez 27 patients (15 hommes et 12 femmes) ayant bénéficié d’une dénervation totale de poignet isolée entre 1995 et 2007. Les patients ont été revus au recul moyen de 77 mois (12 à 157) avec évaluation de la douleur (Eva), de la fonction (Dash), des amplitudes articulaires, de la force (Jamar*) et de l’évolution radiologique.

Résultats

À la révision, 12 patients étaient totalement indolores (44 % avec une Eva à 0), 11 patients étaient peu douloureux (41 % avec une Eva entre 1 et 3), quatre patients étaient moyennement et très douloureux (15 % avec une Eva supérieure à 3). Le délai moyen d’obtention de l’antalgie maximale était de trois mois et trois semaines. L’effet antalgique était stable dans le temps dans 89 % des cas. Les amplitudes articulaires étaient significativement améliorées : +11° en flexion/extension ; +8° en pronosupination. La force de préhension était en moyenne à 85 % de la valeur relevée au côté sain. Le score Dash était en moyenne de 30,4 (22 à 60). Une extension des surfaces arthrosiques a été observée chez 14 patients (52 %). Six complications notables ont été relevées : une algodytrophie, cinq névromes, dont quatre spontanément résolutifs. Deux patients ont été réopérés. Dix-huit patients étaient très satisfaits (67 %), six patients étaient satisfaits (22 %) et trois patients étaient moyennement satisfaits (11 %).

Conclusions

Avec peu de complications, la DTP est une intervention indiquée dans les poignets douloureux chroniques de toutes étiologies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Complete wrist denervation is a palliative operation, which yields still controversial outcomes. The aim of our study is to assess the late outcomes of complete wrist denervation.

Methods

In a retrospective continuous review of 27 complete and isolated denervations of the wrist joint performed by the same surgeon in 27 patients (15 men for 12 women) from 1995 to 2007, the pain (VAS), the function (Dash-score), the range of motion, the strength (Jamar) and the radiological changes were assessed at a mean follow-up period of 77 months (12 to 157).

Results

At final follow-up, 12 patients (44%) were completely free of pain and 11 (41%) had little pain, four (15%) had moderate and severe pain. The average time to achieve the complete pain relief was 3 months and 3 weeks. Pain relief was stable over time in 89% of cases. There was a significant improvement in range of motion: 11° flexion/extension; 8° pronosupination. In average, the Jamar grip strength was 85% of the healthy side. The Dash-score was in average 30.4 (22 to 60). The extension of the osteoarthritic surface was observed in 14 patients (52%). Six complications were noted: one complex regional pain syndrome, five neuromas four of which resolved spontaneously. Two patients were re-operated. Eighteen patients were very satisfied (67%), six patients were satisfied (22%) and three patients were moderately satisfied (11%).

Conclusions

Complete wrist denervation is an intervention with few complications indicated in chronic wrist pain of any aetiology.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dénervation, Poignet, Arthrose

Keywords : Denervation, Wrist, Osteoarthritis


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 6

P. 306-310 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La pathologie ligamentaire du poignet. À propos de 32 lésions du complexe fibro-cartilagineux triangulaire du carpe (TFCC). Intérêt pronostique des lésions luno-triquetrales associées
  • G. Gaumet, D. Fontes, G. Wavreille, M. Limousin
| Article suivant Article suivant
  • Reduction of neural scarring after peripheral nerve suture: An experimental study about collagen membrane and autologous vein wrapping
  • L. Mathieu, C. Adam, J. Legagneux, P. Bruneval, E. Masmejean

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.