Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperthyroïdie chez l'enfant. Expérience d'un service de médecine interne au Mali - 16/02/08

Doi : 10.1016/j.ando.2007.05.003 

A.T. Sidibé,

M. Dembélé,

A.S. Diarra,

A.I. Bocoum,

E. Mousseni,

S. Ag Aboubacrine,

H.A. Traoré,

A. Ag Rhaly

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Propos

La pathologie thyroïdienne est fréquente au Mali, qui est une zone d'endémie goitreuse. Cependant, l'hyperthyroïdie chez l'enfant semble rare. Notre étude avait pour but de décrire cette forme clinique en médecine interne.

Méthode

Il s'agit d'une étude rétrospective descriptive de cinq ans portant sur 38 enfants âgés de moins de 15 ans, présentant une hyperthyroïdie clinique et biologique.

Résultats

La prévalence a été de 9,6 ‰ (38/3972), avec un âge moyen de 12,5 ± 3,34 ans. Le sex-ratio était de trois filles pour un garçon. La symptomatologie clinique était dominée par les signes d'excitabilité cardiovasculaire à type de tachycardie : 78,9 % (n = 30) et de palpitation : 34,4 % (n = 15). Trente et un patients (81,5 %) présentaient une exophtalmie qui était bilatérale dans 93,5 % (n = 29). Un amaigrissement était noté dans 31,5 % (n = 12). La palpation a retrouvé un goitre chez 37 patients (97,4 %). Ce goitre était diffus dans 73 % (n = 27) et nodulaire dans 27 % (n = 10). Il existait des signes de compression dans 50 % des cas à type de dyspnée (34,2 %) et de dysphonie (7,9 %). Un taux de TSHus inférieur à 0,05 μUI/l a permis la confirmation du diagnostic chez tous nos patients. La maladie de Graves-Basedow venait au 1er rang des étiologies avec 84,2 % (n = 32), suivie de l'adénome toxique 10,5 % (n = 4) ; au troisième et quatrième rang se trouvaient le goitre multinodulaire toxique et la thyroïdite avec respectivement 2,6 % (n = 1). Les étiologies étaient indépendantes de l'âge et du sexe : p = 0,95. Tous les patients ont eu un traitement médicamenteux. Cependant, 18,4 % (n = 7) ont été perdus de vue avant le sixième mois de traitement. La rémission était obtenue chez 83,9 % (n = 26), une rechute a été observée dans 16,1 % (n = 5).

Conclusion

La fréquence de l'hyperthyroïdie chez l'enfant reste à évaluer en zone d'endémie goitreuse. L'altération de l'état général et les signes de compression marquent son évolution. Une communication pour le changement du comportement de la population et des décideurs en santé publique est d'autant plus nécessaire que les moyens d'investigation et thérapeutiques sont insuffisants dans ces zones.

Abstract

Abstract

Introduction

Thyroid pathology is frequent in Mali, which is an endemic zone for goiter. But this pathology rarely occurs in children. The purpose of our study was to characterize this illness among children in Mali.

Methods

We report on patients aged less than 15-year old who presented with clinical signs and symptoms with hyperthyroidism at the medicine service at Hospital de Point G from January 1999 and December 2005 to determine the characteristics of hyperthyroidism.

Results

The frequency was 9.6‰ (38/3972), with an average age of 12.5 ± 3.34-year. The sex ratio was 3 girls/1 boys. The most common symptoms were tachycardia (n = 30, 78.9%), palpitations (n = 15, 34.4%). 31 patients (81.5%) presented with exophthalmoses, 93.5% being bilateral. Weight loss was present in 31.5% (n = 12). Goiter was present in 37 patients (97.4%). The goiter was diffuse in 27 patients (73%) and nodular in 10 (27.%). The presence of goiter caused signs of compression in the neck in half of the cases: dyspnea and dysphonia were the most common consequences. TSH less than 0.05 μUI/1 was used to confirm the diagnosis. Graves's disease was the most common cause (n = 32, 84.2%), followed by toxic adenoma (n = 4, 10.5%). Other causes included toxic multinodular goiter and thyroiditis. Etiologies were independent of sex and age: (p = 0.95). All patients were started on medical therapy upon diagnosis. 7 patients (18.4%) were lost to follow-up during the 6 months of treatment. Remission was obtained in 26 patients (83.9%), and relapse occurred in 5 patients (16.1%).

Conclusion

The frequency of hyperthyroidism in children in Mali is a problem in a goiter endemic zone like Mali. Poor general health in children and signs and symptoms of neck compression are markers of progressive disease.


Mots clés : Hyperthyroïdie , Enfants , Endémie goitreuse , Bamako

Keywords: Hyperthyroidism , Children , Endemic goiter , Bamako


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° 2-3

P. 177-180 - juin 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cortico-responsive encephalopathy associated with autoimmune thyroiditis (SREAT): about two case reports characterized by a gap between the diagnosis of autoimmune thyroiditis and neurological disorders
  • J. Lopez-Giovaneli, O. Moreaud, P. Faure, I. Debaty, O. Chabre, S. Halimi
| Article suivant Article suivant
  • Marqueurs de risque du diabète de type 1 chez les apparentés au premier degré des diabétiques tunisiens
  • L. Laadhar, A. Gassara, N. Mahfoudh, Y. Ben Hadj hmida, T. Kamoun, M. Ben Ayed, N. Rekik, A. Mahfoudh, A. Rebai, H. Makni, M. Abid, M. Hachicha, H. Masmoudi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.