Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémiologie et évaluation des procédures de limitation et d’arrêt des traitements de maintien des fonctions vitales en réanimation pédiatrique - 05/12/12

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.09.010 
F. Bordet a, , G. Bouvier-Jambon b, C. Didier a, E. Javouhey a
a Service de réanimation pédiatrique, hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69500 Lyon-Bron, France 
b Service de réanimation néonatale, hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69500 Lyon-Bron, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La loi Leonetti de 2005 est venue encadrer des procédures de limitation et d’arrêt de traitements de maintien des fonctions vitales (LAT) pratiquées depuis longtemps par les réanimateurs (Loi no 2005-370 du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie.) Les recommandations des sociétés savantes encouragent les équipes à évaluer leurs pratiques. C’est inspirés du document de la commission éthique de la Société de réanimation de langue française (SRLF) que nous avons réalisé une évaluation des pratiques de la transcription de nos décisions de LAT.

Type d’étude

Évaluation rétrospective des pratiques sous une forme originale d’étude avant/après une réunion d’information qui rappelait les textes de loi et les recommandations actuelles. L’étude a concerné l’ensemble des enfants ayant fait l’objet d’un questionnement de LAT (de mars 2008 à août 2011), soit 95 enfants, dans le service de réanimation pédiatrique de l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Lyon. L’analyse comprenait le recueil des données épidémiologiques ainsi qu’une évaluation de la transcription de nos procédures de LAT dans nos dossiers.

Patients et méthodes

L’évaluation des pratiques a porté sur 40 dossiers. Une réunion d’information a été réalisée en janvier 2011 : 20 dossiers ont été tirés au sort avant cette date puis comparés aux 20 dossiers survenus consécutivement après la réunion. Le critère d’évaluation principal était l’amélioration du taux de respect de chaque critère tiré de la démarche d’évaluation publiée par la SRLF en janvier 2010 et adapté à la pratique pédiatrique.

Résultats principaux

Nos données épidémiologiques sont comparables aux données de la littérature et l’évaluation de nos pratiques a servi à mettre une tendance à l’amélioration avec certains points à améliorer : manque de détails dans l’argumentation des décisions, évaluation de la douleur encore imparfaite. Il n’y pas cependant de significativité statistique.

Conclusion

L’évaluation des pratiques professionnelles est recommandée pour améliorer les procédures de LAT, qui sont devenues un domaine d’expertise à part entière en réanimation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Leonetti Law of 2005 concerns procedures for questioning about the appropriateness of initiating or maintaining life-sustaining treatments. Decision of withdrawing and withholding treatment has long been practiced by neonatologists, adult and pediatricians intensivists. In this regard, the recommendations of societies encourage medical teams to assess their practices to improve them. Our evaluation is based on the document of the Ethics Committee of SRLF edited in 2010.

Type of study

We achieved a retrospective evaluation of professional practices of the transcription of our decisions of withdrawing and withholding treatment.

Patients and methods

This study included all children (95 patients) who have had a questioning about life-sustaining treatment of ICU between March 2008 and August 2011 in the pediatric intensive care unit of Children’s Hospital of Lyon. Our evaluation is based on the document of the Ethics Committee of French Society of intensive care (SRLF) edited in 2010. We collected epidemiological data on children concerned by questioning about the appropriateness of initiating or maintaining LST and an evaluation of the transcription of our procedures for LST in our folders. Evaluation included 40 cases: 20 folders randomly selected prior an information meeting (January 2011) which were compared with 20 cases occurred consecutively after this information. This meeting was intended to remind recommendations of good practice and principal points of the law. The main assessment measure was the improvement of the practices respecting criteria of the document of the Ethics Committee of SRLF modified for pediatric care.

Main results

Epidemiological data on procedures are comparable to literature data. Concerning the evaluation of our practices before/after a briefing and highlighted a tendency to the improvement without statistically significance. The transcription of reflection and the arguments of decision of withdrawing and withholding treatment and evaluation of pain was the points who need improvement. Finally, despite the positive developments in the therapeutic use of analgesics and sedatives, pain continues to be undervalued.

Conclusion

The evaluation of professional practices is recommended to improve the procedures of questioning about life-sustaining treatments have become an area of expertise in intensive care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique, Limitation et arrêt des traitements, Évaluation des pratiques professionnelles, Réanimation pédiatrique

Keywords : Ethic, Witholding and withdrawing of life support, Evaluation of professional practices, Pediatric intensive care


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 12

P. 937-944 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chronic pain after carpal tunnel surgery: Epidemiology and associated factors
  • O. Belze, F. Remerand, J. Laulan, B. Augustin, M. Rion, M. Laffon, J. Fusciardi
| Article suivant Article suivant
  • Asymmetry of Bispectral Index (BIS) in severe brain-injured patients treated by barbiturates with unilateral or diffuse brain injury
  • V. Cottenceau, F. Masson, A. Soulard, L. Petit, D. Guehl, J.-F. Cochard, C. Pinaquy, A. Leger, F. Sztark

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.