Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Critères d’acceptation de la voie vaginale selon les caractéristiques de la cicatrice utérine - 05/12/12

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.09.033 
G. Kayem a, , b, c , C. Raiffort a, b, H. Legardeur a, b, L. Gavard a, b, L. Mandelbrot a, b, G. Girard a, b
a Service de gynécologie obstétrique, hôpital Louis-Mourier, hôpitaux universitaires Paris-Nord, AP–HP, Val-de-Seine (HUPNVS), 178, rue des Renouillers, 92701 Colombes cedex, France 
b Université Paris Diderot (Paris 7), 75013 Paris, France 
c Inserm U953, épidémiologie en santé périnatale et en santé des femmes et des enfants, maternité de Port-Royal, 6e étage, 53, avenue de l’observatoire, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer le risque de rupture utérine en cas d’utérus cicatriciel dans des situations particulières, dépendantes de la cicatrice utérine, pouvant constituer un surrisque de rupture utérine. Évaluer le bénéfice de la mesure échographique du segment inférieur pour estimer le risque de rupture utérine.

Méthodes

Recherche bibliographique en langues française et anglaise effectuée par consultation des banques de données PubMed et Cochrane.

Résultats

La tentative de voie basse après césarienne (TVBAC) est possible en cas d’utérus malformé, d’incision segmentaire verticale ou inconnue, de fièvre du post-partum, de césarienne avant 37 semaines d’aménorrhées (SA) lors de la césarienne précédente (accord professionnel). Une TVBAC est possible même en cas de délai inférieur à six mois entre l’accouchement par césarienne et la date de conception de la grossesse suivante si les conditions obstétricales sont favorables (accord professionnel). Une tentative de voie basse (TVB) peut être acceptée en cas d’antécédent de myomectomie, en fonction des conditions techniques dans lesquelles l’intervention a été réalisée (gradeC). En cas de chirurgie hystéroscopique, une TVBAC reste possible même en cas de section de cloison utérine, ou d’antécédent de perforation avec utilisation de coagulation monopolaire (accord professionnel). Une césarienne programmée est recommandée en cas d’incision corporéale lors de la césarienne précédente (gradeC). Une TVBAC peut être acceptée en cas d’utérus bicicatriciel lors de situations obstétricales favorables (accord professionnel). Une césarienne programmée est recommandée à partir de trois antécédents de césariennes (accord professionnel). Le type de suture utérine lors de la césarienne précédente n’intervient pas dans le choix de la voie d’accouchement (accord professionnel). Les données publiées ne permettent pas de recommander la mesure échographique du segment inférieur au cours de la grossesse pour aider à décider de la voie d’accouchement (accord professionnel).

Conclusions

Une TVBAC est possible, en fonction des conditions obstétricales, dans toutes les situations étudiées, sauf en cas d’une incision corporéale lors de la césarienne précédente ou d’un antécédent d’au moins trois césariennes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To assess the risk of uterine rupture in case of uterine scar in specific situations. To investigate whether ultrasonographic measurement of the lower uterine segment is predictive of the risk of uterine rupture.

Methods

French and English publications were identified through PubMed and Cochrane databases.

Results

Trial of labor after cesarean (TOLAC) is possible in cases of uterine mullerian anomalies, segmental vertical or unknown uterine incision, postpartum fever, cesarean delivery before 37 weeks during the previous cesarean (professional agreement). TOLAC can be considered if obstetrical conditions are favorable even if the delay is less than 6 months between the previous cesarean delivery and the date of conception of the following pregnancy (professional agreement). TOLAC can be considered after a previous myomectomy, depending on technical conditions under which the intervention was conducted (gradeC). TOLAC is possible even after previous hysteroscopic metroplasty for uterine septa or in cases of uterine perforation with monopolar coagulation (professional agreement). The type of uterine suture during the previous cesarean should not influence the choice of the route of delivery (professional agreement). TOLAC can be considered in cases of two previous cesarean sections if obstetrical conditions are favorable (professional agreement). Planned cesarean section is recommended from history of three previous cesarean sections (professional agreement). A planned cesarean section is recommended in cases of previous corporeal incision during cesarean (gradeC). There is not enough data to recommend ultrasonographic measurement of the lower uterine segment during pregnancy to help to determine the route of delivery (professional agreement).

Conclusions

TOLAC can be considered, depending on obstetric conditions, in all situations studied, except in cases of previous obstetric corporeal incision or previous history of at least three cesareans.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tentative de voie basse après césarienne, Cicatrice utérine, Mesure échographique du segment inférieur

Keywords : Trial of labor after cesarean, Uterine scar, Sonographic measurement of the lower segment thickness


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 8

P. 753-771 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quels facteurs influencent la voie d’accouchement en cas de tentative de voie basse sur utérus cicatriciel ?
  • J.-B. Haumonté, M. Raylet, L. Sabiani, O. Franké, F. Bretelle, L. Boubli, C. d’Ercole
| Article suivant Article suivant
  • Situations cliniques particulières, maternelles ou fœtales, influençant le choix du mode d’accouchement en cas d’antécédent de césarienne
  • T. Schmitz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.