Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic d’une infection génitale haute. Quels critères cliniques, paracliniques ? Place de l’imagerie et de la cœlioscopie ? - 05/12/12

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.09.016 
J. Bouquier a, A. Fauconnier b, c, W. Fraser d, A. Dumont e, f, C. Huchon f,
a Unité de recherche épidémiologique en santé périnatale et en santé des femmes et des enfants, Inserm U953, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Service de gynécologie et obstétrique, CHI Poissy–Saint-Germain-en-Laye, 10, rue du Champ-Gaillard, BP 3082, 78303 Poissy cedex, France 
c Équipe d’accueil EA 7285 « Risques cliniques et sécurité en santé des femmes et en santé périnatale », université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, 78000 Versailles, France 
d Département de gynécologie et obstétrique, université de Montréal, CHU Sainte-Justine, 3175, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, H3T 1C5, Montréal, Québec, Canada 
e UMR 216, IRD Paris Descartes, université Paris Descartes, 4, avenue de l’Observatoire, 75006 Paris, France 
f Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, université de Montréal, 3175, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, H3T 1C5, Montréal, Québec, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les infections génitales hautes (IGH) sont de diagnostic difficile. Nous proposons une revue systématique de la littérature sur les valeurs diagnostiques de l’interrogatoire, de l’examen clinique et des examens complémentaires biologiques et morphologiques. À l’issue de cette revue de la littérature, nous proposons un modèle diagnostique pour les IGH. Celui-ci est basé sur deux critères majeurs que sont la douleur annexielle provoquée et la douleur à la mobilisation utérine mais aussi sur des critères mineurs, spécifiques, augmentant la probabilité du diagnostic d’IGH. Ces critères mineurs sont basés sur l’interrogatoire, l’examen clinique, les examens biologiques et histologiques, mais aussi sur les signes échographiques ayant un rapport de vraisemblance positif élevé pour le diagnostic d’IGH dans la littérature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Diagnosis of pelvic inflammatory disease is difficult. We focus on a systematic literature review to study diagnostic values of history-taking, clinical examination, laboratory tests and imagery. After this literature review, we build a diagnostic model for pelvic inflammatory disease. This diagnostic model is built on two major criteria: presence of adnexal tenderness or cervical motion tenderness. Additional minor criteria, increasing the likelihood of the diagnosis of pelvic inflammatory disease were added based on their specificity and their positive likelihood ratio. These minor criteria are supported by history-taking, clinical examination, laboratory tests and also on relevant ultrasonographic criteria.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection génitale haute, Diagnostic, Sensibilité, Spécificité, Rapports de vraisemblance

Keywords : Pelvic inflammatory disease, Diagnostic, Sensitivity, Specificity, Likelihood ratio


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 8

P. 835-849 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les infections génitales hautes : recommandations pour la pratique clinique - Méthode et organisation
  • O. Graesslin
| Article suivant Article suivant
  • Les infections génitales hautes : bases microbiologiques du diagnostic et du traitement
  • R. Quentin, R. Verdon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.