Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Phototoxicité oculaire et altitude chez des guides de haute montagne - 07/12/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.06.012 
H. El Chehab a, b, , J.-P. Blein c, J.-P. Herry d, N. Chave a, G. Ract-Madoux a, E. Agard a, G. Guarracino a, B. Swalduz a, G. Mourgues a, C. Dot a
a Hôpital d’instruction des armées Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69003 Lyon, France 
b Clinique d’ophtalmologie, HIA Val-de-Grace, 74, boulevard Port-Royal, 75005 Paris, France 
c Cabinet d’ophtalmologie, 260, rue Joseph-Vallot, 74400 Chamonix-Mont-Blanc, France 
d École national de ski et d’alpinisme, 35, route du Bouchet, 74400 Chamonix-Mont-Blanc, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Cette étude vise à évaluer la phototoxicité oculaire chez les guides de haute montagne (GHM) qui ont une surexposition aux ultraviolets liée à l’altitude à laquelle ils évoluent ainsi qu’à la réverbération de la lumière sur la neige.

Patients et méthode

Quatre-vingt-seize guides et 90 témoins vivants en plaine, âgés de plus de 50ans, ont bénéficié d’un examen complet. Ils ont répondu à un questionnaire évaluant leur exposition solaire et leur protection oculaire. Nous avons comparé les deux groupes et réalisé une analyse de régression logistique dans le groupe des guides afin d’isoler des facteurs de risque ou de protection.

Résultats

Les GHM développent plus de pathologies de surface. Ils présentent plus de cataractes corticales (p<0,01) et de chirurgie de cataracte (p=0,01). Seulement 61,5 % des GHM contre 81,1 % des témoins ont un fond d’œil normal (p<0,01). Ils présentent plus de drusen (27,7 % vs 15,6 %, p<0,01). Chez les GHM, l’exposition à une altitude supérieure à 3000m est un facteur de risque de cataracte corticale antérieure (OR=1,16, p<0,01). Le port de masque de ski (OR=0,50, p=0,04), de verres photochromiques (OR=0,53, p=0,03) diminuent ce risque. L’exposition à la neige augmente le risque de maculopathie (OR=1,9, p<0,01). Le port de chapeau est un facteur protecteur pour la cataracte (OR=0,46, p=0,04) et la maculopathie (OR=0,40, p=0,02).

Conclusions

Les guides développent plus de pathologies de surface, d’opacités corticales antérieures et de drusen. Ces résultats soulignent le rôle délétère potentiel des ultraviolets et l’importance de la réverbération de la lumière sur la neige. La protection oculaire optimisée associe des verres solaires et un chapeau avec visière.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

This study aimed to evaluate ocular phototoxicity in mountaineer guides who experience overexposure to ultraviolet related to the altitude at which they work, as well as light reflection on snow.

Materials and methods

Ninety-six guides and 90 controls living in plains, over 50 years old, underwent complete examinations. They responded to a questionnaire assessing altitude exposure and protective eyewear. We compared the two groups and performed a logistic regression within the guide group so as to identify risk and protective factors.

Results

Guides develop more ocular surface diseases. They exhibit more anterior cortical cataract (P<0.01) and cataract surgery (P=0.01). Only 61.5% of guides had a normal ocular fundus versus 81.1% in control group (P<0.01). They exhibit more drusen (27.2% vs. 15.6%, P<0.01). Among the guide group, exposure at an altitude above 3000m is risk factor for anterior cortical cataract (OR=1.16, P<0.01). Wearing ski masks (OR=0.50, P=0.04) or photochromic lenses (OR=0.53, P=0.03) reduces this risk. Exposure to snow increases the risk of maculopathy (OR=1.9, P<0.01). Wearing a hat reduces this risk (OR=0.40, P=0.02) and the risk of cataract formation (OR=0.46, P=0.04).

Conclusions

Guides develop more ocular surface diseases, anterior cortical lens opacities and drusen. These results underscore the potential deleterious role of ultraviolet radiation and the importance of light reflection on snow. The best ocular protection includes sunglasses and a hat with a visor or brim.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Phototoxicité oculaire, Ultraviolets, Dégénérescence maculaire liée à l’âge, Protection oculaire

Keywords : Ocular phototoxicty, Ultraviolet, Age related macular degeneration, Ocular protection


Plan


 Communication orale présentée lors du 117e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2011 et a reçu le prix Chauvin de la meilleure communication affichée 2011.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 10

P. 809-815 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stries angioïdes compliquées de néovaisseaux choroïdiens révélant un pseudoxanthome élastique : diagnostic et stratégie thérapeutique. À propos d’un cas
  • A. Maalej, M. Ouederni, A. Khallouli, S. Gabsi
| Article suivant Article suivant
  • Rôle du pathologiste dans le diagnostic du kératoacanthome de la paupière : à travers un cas et une revue de la littérature
  • A. Harmouch, M.C. Chefchaouni, M. Maher, S. Sefiani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.