Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Expérience d’un centre français dans le traitement des hémorroïdes par HAL Doppler - 14/12/12

Doi : 10.1016/j.jchirv.2012.06.006 
V. Nguyen a, J. Jarry a, , M. Imperato a, P. Farthouat a, P. Michel a, J.-L. Faucheron b
a Service de chirurgie viscérale, HIA Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69275 Lyon, France 
b Service de chirurgie colorectale, CHU de Grenoble, avenue Michalon, 38000 Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Le but de cette étude était d’évaluer prospectivement la procédure chirurgicale de traitement des hémorroïdes par HAL Doppler.

Patients et méthode

L’étude a été réalisée entre avril 2008 et septembre 2009. La technique de HAL Doppler était réalisée chez des patients souffrant d’hémorroïdes grade II à IV, qu’ils aient ou non bénéficié de traitements médicaux ou instrumentaux avant l’intervention. Les données démographiques de la population étudiée, les résultats opératoires et postopératoires ainsi que les résultats fonctionnels à un mois et un an étaient recueillis prospectivement et analysés rétrospectivement.

Résultats

La cure chirurgicale d’hémorroïdes par HAL Doppler a été réalisée chez 61 patients consécutifs avec un âge moyen de 45ans [28–85]. La durée opératoire moyenne était de 26minutes [18–45]. Le nombre moyen de ligature par patient était de sept. Trois patients sont sortis le jour même de l’intervention, 51 patients sont sortis à j1 et cinq patients sont sortis à j2. La mortalité postopératoire était nulle. Le taux de morbidité postopératoire était de 4,9 %. L’évaluation des résultats fonctionnels à un mois et un an révélait une disparition des symptômes initiaux dans plus de 78 % des cas. Le taux de récidive de la pathologie hémorroïdaire était de 10,5 % au cours de la première année.

Conclusion

Le traitement chirurgical des hémorroïdes par HAL Doppler est une procédure peu invasive, avec une morbidité faible et des résultats fonctionnels satisfaisants à court et moyen terme. Cette technique constitue une alternative chirurgicale crédible aux techniques classiques d’hémorroïdectomie et d’hémorroïdopexie dans la stratégie thérapeutique de la maladie hémorroïdaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

The aim of this study was to evaluate prospectively the Doppler-guided artery ligation for haemorrhoids.

Material and methods

The study was conducted between April 2008 and September 2009. The patients with haemorrhoids grade II to IV were treated by a Doppler-guided haemorrhoidal artery ligation even those who had previously undergone a medical or instrumental treatment of their haemorrhoids. Demographic data, postoperative results and functional outcomes at 1month and 1year were prospectively recorded and retrospectively evaluated.

Results

Doppler-guided haemorrhoidal artery ligation was performed in 61 patients with a mean age of 45-year-old. The mean operative time was 26minutes [18–45]. The mean number of ligation was seven per patient. Three patients were discharged home the day of their surgery, 51 the first postoperative day and five the second postoperative day. There was no mortality. The postoperative morbidity was 4.9%. At the 1-month and 1-year follow-up consultation, the initial symptoms had disappeared in over 78% of the patients. The recurrence rate of haemorrhoids was 10.5% during the first postoperative year.

Conclusion

Doppler-guided haemorrhoidal artery ligation is a non-invasive, surgical treatment of haemorrhoids with a low incidence of complication. The short and middle-term functional outcomes are good. It represents a credible alternative to haemorrhoidectomy and haemorroidopexy in the surgical management of haemorrhoids.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorroïdes, Hémorroïdopexie, Hémorroïdectomie, HAL Doppler

Keywords : Haemorrhoids, Haemorrhoidopexy, Haemorrhoidectomy, HAL Doppler


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 149 - N° 6

P. 467-472 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt d’une checklist préopératoire lors des appendicectomies et cholécystectomies sous cœlioscopie
  • B. Romain, R. Chemaly, N. Meyer, C. Brigand, J.-P. Steinmetz, S. Rohr
| Article suivant Article suivant
  • Cholécystectomie laparoscopique par incision ombilicale unique : résultats de l’étude prospective du Club Coelio
  • R. Rubay, P. Hauters, A. Valverde, J. Delaby, O. Saint-Marc, B. Bokobza, P. Malvaux, R. Schramm, E. Magne, D. Framery

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.