Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Interaction atorvastatine et acide fusidique : une cause de rhabdomyolyse sévère - 28/12/12

Doi : 10.1016/j.revmed.2012.09.006 
C. Gabignon a, V. Zeller a, b, N. Le Guyader c, N. Desplaces b, d, O. Lidove a, J.-M. Ziza a, , b
a Service de médecine interne et rhumatologie, hôpital de la Croix-Saint-Simon, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon, 125, rue d’Avron, 75020 Paris, France 
b Centre de référence pour les infections ostéoarticulaires complexes, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon, 125, rue d’Avron, 75020 Paris, France 
c Service de pharmacie, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon, 125, rue d’Avron, 75020 Paris, France 
d Laboratoire de biologie médicale, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon, 125, rue d’Avron, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Si la toxicité musculaire des statines est connue, l’incidence des rhabdomyolyses est sous-estimée, et le risque augmente en cas de coprescriptions médicamenteuses.

Observation

Nous rapportons une observation de rhabdomyolyse sévère chez un patient traité par l’association acide fusidique et atorvastatine depuis sept mois. L’analyse de la littérature retrouve huit cas de rhabdomyolyse sous l’association acide fusidique et atorvastatine et six cas de rhabdomyolyse sous l’association acide fusidique et simvastatine. Le risque de rhabdomyolyse sous inhibiteurs de l’HMG-CoA réductase dépend du degré de métabolisme de la statine par le cytochrome P450 3A4, mais également d’une coprescription, ici l’acide fusidique, inhibant ce cytochrome.

Conclusion

Notre observation souligne l’importance d’une surveillance clinique et d’un dosage des CPK sous traitement par statine en cas de douleur ou faiblesse musculaire acquise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

The incidence of rhabdomyolysis associated with statin therapy is underestimated, especially when they are coprescribed with other drugs.

Case report

We report a 68-year-old man who presented with rhabdomyolysis causing muscle weakness that occurred seven months after fusidic acid was coprescribed with atorvastatin. A literature review identified eight additional cases of rhabdomyolysis with fusidic acid and atorvastatin and six with fusidic acid and simvastatin. The risk of rhabdomyolysis associated with statin therapy is dependent of the extent to which an individual statin is metabolized by P450 3A4 isoenzyme and to the degree of inhibition of this isoenzyme activity by some antimicrobial.

Conclusion

Our case report highlights the importance of the close monitoring of patients on statins, especially when new drugs are started or if patients become symptomatic, with testing for occurrence of muscle weakness and creatine kinase serum level.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acide fusidique, Rhabdomyolyse, Statine

Keywords : Fusidic acid, Rhabdomyolysis, Statin


Plan


© 2012  Société nationale française de médecine interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 1

P. 39-41 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les chélateurs du fer : quand et comment les utiliser chez l’adulte ?
  • M. Ruivard
| Article suivant Article suivant
  • Sarcoïdose vertébrale. Évolution spontanément favorable : une observation et revue de la littérature
  • J.-H. Salmon, J.-M. Perotin, G. Direz, P. Brochot, J.-D. Laredo, J.-P. Eschard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.