Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Microbiote intestinal : de la diarrhée post-antibiotiques aux maladies inflammatoires intestinales - 08/01/13

Doi : 10.1016/j.lpm.2012.09.017 
Elodie Quévrain 1, 2, Philippe Seksik 1, 2, 3,
1 ERL Inserm 1057 micro-organismes, molécules bioactives et physiopathologie intestinale, 75012 Paris, France 
2 UMR 7203 UPMC, CNRS, ENS laboratoire des biomolécules, 75231 Paris cedex 05, France 
3 AP–HP, hôpital Saint-Antoine, service de gastroentérologie et nutrition, 75571 Paris cedex 12, France 

Philippe Seksik, Hôpital Saint-Antoine, service de gastroentérologie et nutrition, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex 12, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Key points

The intestinal microbiota is known to be composed by several hundred different bacterial species and is stable over time.

Antibiotics intake induces a disturbance in the composition of intestinal microbiota which impairs its protective role against infection by pathogens.

The presence of a large biomass of bacteria in the digestive tract exerts physiological effects with beneficial consequences for the host.

Patients with inflammatory bowel diseases, exhibit an imbalance in the composition of intestinal microbiota called dysbiosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Le microbiote intestinal est représenté par plusieurs centaines d’espèces bactériennes différentes et est stable au cours du temps.

La présence permanente d’une importante biomasse bactérienne dans le tube digestif exerce des effets physiologiques dont les répercussions pour l’hôte sont, pour la plupart, bénéfiques.

L’administration d’antibiotiques à larges spectres ou à spectres étroits, entraîne une perturbation dans la composition du microbiote intestinal qui ne joue alors plus correctement son rôle de protection vis-à-vis des bactéries pathogènes.

Chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, il a été mis en évidence la présence d’un déséquilibre dans la composition du microbiote intestinal ou dysbiose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 1

P. 45-51 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infections et parasitoses intestinales aiguës : il est urgent d’éclairer la « boîte noire » !
  • Olivier Bouchaud
| Article suivant Article suivant
  • Diarrhées infectieuses aiguës de l’adulte : épidémiologie et prise en charge
  • Laurent Beaugerie, Harry Sokol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.