Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Otospongiose : techniques chirurgicales et résultats - 16/02/08

Doi : AORL-09-2002-119-4-0003-438X-101019-ART5 

E. Rondini-Gilli [1],

A. Bozorg Grayeli [1],

P. Boutin [1],

P.F. Tormin Borges Crosara [1 et 4],

I. Mosnier [1],

D. Bouccara [1],

F. Cyna-Gorse [2],

P. Rufat [3],

O. Sterkers [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Otospongiose : techniques chirurgicales et résultats

Objectifs

Analyser les résultats de la chirurgie de l'otospongiose avec platinotomie calibrée et utilisation de caillots sanguins comme joint.

Matériel et méthodes

Cent cinquante adultes ont été opérés entre 1997 et 1999 par 5 chirurgiens et suivis avec un recul de 18 mois. Les interventions ont été réalisées sous anesthésie générale par la voie du spéculum dans 96 % des cas. La platinotomie calibrée a été réalisée au micro-moteur dans 141 cas et au laser dans 9 cas. Un piston en téflon a été employé, et l'étanchéité platinaire était assurée par 2 à 3 caillots sanguins (n = 120, 80 %). En cas de stapédectomie partielle ou totale malgré la platinotomie calibrée de première intention, une interposition veineuse était réalisée (n = 30, 20 %).

Résultats

Le rinne préopératoire était égal à 32 ± 10,3 dB, le gain en conduction aérienne (CA) 25 ± 11,7 dB avec 75 % de gain de plus de 15 dB ; le rinne résiduel (RR) était égal à 10 ± 5,4 dB avec 73 % de rinne < 5 dB, 90 % < 10 dB et 95 % < 15 dB ; la différence interaurale était égale à 0,5 ± 14,1 dB, alors que la conduction osseuse (CO) moyenne était égale à 1 ± 7,5 dB. Les causes de moins bons résultats fonctionnels dépendaient : (i) d'un assèchement ou d'un saignement intra-labyrinthique avec risque de labyrinthisation (2,5 % de CO > 30 dB), (ii) d'une révision chirurgicale (n = 23, 15 %).

Le type d'ouverture platinaire, le matériel d'étanchéité utilisé, le diamètre de la platinotomie et/ou celui du piston et la réalisation de la technique habituelle par un chirurgien junior n'ont pas influencé les résultats.

Conclusion

La platinotomie calibrée avec « piston-téflon-caillots » présente une fiabilité, reproductibilité et des résultats fonctionnels stables dans le temps. Dans cette série, une conversion de la platinotomie en platinectomie partielle ou totale avec interposition veineuse n'a pas modifié les résultats fonctionnels.

Abstract

Otosclerosis Surgical Techniques and Results in 150 Patients

Objectives

To analyze outcome after otosclerosis surgery with stamedeotomy with blood clot sealing.

Patients and methods

Otosclerosis surgery was performed in 150 adult patients between 1997 and 1999 by five surgical teams (70% of the procedures were performed by senior surgeons) and followed for 18 months. Stapedotomy was carried out under general anesthesia with an intrameatal approach in 96% of the cases. Stapedotomy (n = 120, 80%) was performed with a drill in 141 cases and by laser in 9 (6 %). Ninety percent of the Teflon prostheses had a 0.4 mm diameter and a 4.5 mm length. The footplate opening was sealed with blood clots. Venous interposition (n = 30, 20%) was performed in the event of partial or total stapedectomy which occurred in spite of an initial stapedotomy attempt.

Results

The preoperative air-bone gap (ABG) was 32 ± 10.3 dB. The gain in air conduction was 25 ± 11.7 dB with 75% of the patients having more than 15 dB gain. The ABG was 10 ± 5.4 dB with 73% of the patients having less than 5 dB gain. The interaural difference was 0.5 ± 14.1 dB and the bone conduction (BC) variation was 1 ± 7.5 dB. Functional failures were related to significant intralabyrinthine bleeding and revision procedure. The following factors had not effect on outcome: i) stapedotomy versus partial or total stapedectomy, footplate opening sealed by clots or vein, ii) diameter of the stapedotomy and/or the prosthesis, iii) surgical procedure performed by a junior surgeon.

Conclusion

Sealing the stapedotomy opening with blood clots appears to provide reliable and reproducible functional outcome that remains stable over time. In this study, changing from partial to total stapedectomy with vein interposition did not modify the functional outcome.


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 119 - N° 4

P. 227-233 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aréflexie vestibulaire bilatérale : une notion toute relative
  • E. Ulmer, J. Magnan, A. Chays
| Article suivant Article suivant
  • Analyse des concentrations nasales et dans l'air expiré du monoxyde d'azote (NO) dans la polypose naso-sinusienne
  • L. Gilain, M. Bedu, L. Jouaville, C. Guichard, D. Advenier, T. Mom, S. Laurent, D. Caillaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.