Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Correction de la déformation thoraco-mammaire du syndrome de Poland par la technique du lipomodelage : à propos de dix cas - 31/01/13

Doi : 10.1016/j.anplas.2012.10.003 
S. La Marca a, , E. Delay a, b, G. Toussoun a, C. Ho Quoc a, R. Sinna a
a Unité de chirurgie plastique et reconstructrice, centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69008 Lyon, France 
b Cabinet privé, 50, rue de la République, 69002 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le traitement du syndrome de Poland, avec déformation thoracique, est difficile. Les techniques classiques nécessitent une chirurgie pourvoyeuse de cicatrices et imposent la mise en place de matériel prothétique, risquant une dégradation esthétique avec le temps. Les résultats obtenus par ces techniques classiques sont majoritairement insuffisants et peu naturels. L’expérience acquise dans notre équipe sur les transferts graisseux en reconstruction mammaire nous a conduit à proposer une reconstruction thoraco-mammaire par transferts graisseux itératifs, technique que nous appelons lipomodelage. Les transferts de graisse ont été utilisés dans notre équipe depuis 1998 dans différentes indications de chirurgie du sein. Nous avons revu les dix premiers cas de déformation thoracique dans le cadre du syndrome de Poland traités par transfert d’adipocytes. Les patientes ont bénéficié de plusieurs séances jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant avec prélèvement graisseux en régions trochantérienne, glutéale et abdominale. Il s’agissait de jeunes filles âgées en moyenne de 16ans (de 12 à 24ans). Le recul moyen était de 51 mois. En moyenne 2,9 séances (une à cinq) ont été nécessaires pour obtenir une symétrie. En moyenne 255cm3 ont été injectés par séance. Cent pour cent des patientes ont été satisfaites du résultat (le protocole de lipomodelage itératif étant arrêté lors de l’obtention d’un résultat objectif satisfaisant). Aucune complication postopératoire n’a été notée. La reconstruction de la malformation thoraco-mammaire dans le syndrome de Poland est possible par transferts graisseux itératifs. L’absence de site donneur de lambeau et l’absence de matériel prothétique en font une technique simple et reproductible, sans complication majeure. Ces caractéristiques sont parfaitement adaptées à cette pathologie, où la gêne est le plus souvent esthétique puisque qu’il n’y a pas de retentissement fonctionnel. De plus dans certains cas, le prélèvement d’une éventuelle stéatomérie disgracieuse peut être un bénéfice secondaire apprécié des patientes. Ainsi, il semble que du fait des résultats obtenus, des contraintes et des cicatrices limitées, les transferts de graisse au niveau du sein que nous appelons lipomodelage puissent devenir la technique de premier choix dans l’arsenal thérapeutique du traitement de la déformation thoraco-mammaire du syndrome de Poland. Compte tenu de la rareté de ce syndrome, nous préconisons une prise en charge par un opérateur ayant fait sa courbe d’apprentissage du lipomodelage et traitant régulièrement des syndromes de Poland.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The correct management, with the classic techniques, of the thoracic deformity in Poland’s syndrome is difficult, with often insatisfactory results. The current surgical treatment involves the use of prothetic material and/or different flaps with their own complications and scares. The experience of our team with fat grafting (we named lipomodeling) in breast reconstruction helped us to propose the correction of the thoracic and mammary deformity by repeated fat transfer sessions. Fat grafting is commonly used in our team since 1998 in various indication of breast surgery. We reviewed retrospectively our ten first cases of thoracic deformity in Poland’s syndrome treated with only fat grafting. Patients had repeated procedures until obtaining a satisfactory result. The fat was harvested from the thigh, buttocks, and abdomen. There were young patients with a mean age of 16years old (from 12 to 24). The mean follow-up was 51months. An average of 2.9 procedures (1 to 5) with 255cm3 of fat injection at each procedure was needed to obtain symetry. Hundred percent of the patients were satisfied. No complication was noted. As reported, the reconstruction of the thoracic deformity and the mammary shape can be obtained by fat grafting. The absence of a flap donor site sequelae and the absence an implant allow this technique to be simple, reproductible, and without great complication. These criteria match well the surgical management of this deformity, which is mainly aesthetic. Moreover, the secondary benefit of liposuction of disgracious steatomery helps the acceptance of the procedure. Therefore in our hands, fat grafting to the breast (lipomodeling) is now our first choice treatment in thoracic Poland syndrome deformity. Given the rarity of this syndrome, we recommend a treatment by an operator who makes the learning curve of lipomodeling, and who often deals with Poland syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lipomodelage, Syndrome de Poland, Déformation thoraco-mammaire, Greffe de tissus graisseux, Reconstruction autologue, Reconstruction mammaire

Keywords : Lipomodeling, Poland’s syndrome, Thoracic deformity, Fat grafting, Autologous tissues, Breast reconstruction


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 58 - N° 1

P. 60-68 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Correction des asymétries mammaires associées au pectus excavatum primaire
  • C. Ho Quoc, B. Chaput, I. Garrido, A. André, J.-L. Grolleau, J.-P. Chavoin
| Article suivant Article suivant
  • Proposition d’un algorithme en cas de vaisseaux mammaires internes inutilisables lors d’une reconstruction mammaire par DIEP
  • E. Cohen-Hayoun, R. Pessis, C. Lkah, M. Atlan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.