Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of right ventricular outflow tract size and substrate on outcomes of percutaneous pulmonary valve implantation - 01/02/13

Doi : 10.1016/j.acvd.2012.09.005 
Younes Boudjemline a, b, c, , Georgia Sarquella-Brugada a, Issam Kamache d, Mehul Patel a, Magalie Ladouceur a, b, Damien Bonnet a, c, Fazia-Marie Boughenou b, Alain Fraisse d, Laurence Iserin b
a Centre de Référence Malformations Cardiaques Congénitales Complexes M3C, Necker Hospital for Sick Children, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, Paediatric Cardiology, 75015 Paris, France 
b Centre de Référence Malformations Cardiaques Congénitales Complexes M3C, George Pompidou European Hospital, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, Unit for Adults with Congenital Heart Defects, 75015 Paris, France 
c Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75008 Paris, France 
d Timone Hospital, Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, Unit for Children and Adults with Congenital Heart Defects, 13385 Marseille, France 

Corresponding author. Hôpital Necker Enfants Malades, Cardiologie Pédiatrique, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris cedex, France. Fax: +33 1 44 49 57 24.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Owing to the wide variety of surgical substrates used for right ventricular outflow tract (RVOT) reconstruction, the predictors of successful outcomes in such patients are unclear.

Aims

To compare haemodynamic outcomes of percutaneous pulmonary valve implantation (PPVI) in patients with dysfunctional RVOT.

Methods

This was a multicentre prospective study on all consecutive patients who underwent PPVI from May 2008 to December 2009. All patients underwent prestenting using a bare-metal stent. The patients were divided into two groups based on the surgical substrate used for RVOT reconstruction.

Results

Baseline demographics, including right ventricle to pulmonary artery (RV-PA) pressure gradient and RV/aortic (Ao) pressure ratio, were similar in both groups. The mean RV-PA gradient and RV/Ao pressure ratio showed immediate and significant improvement after PPVI. At last follow-up, the RV-PA gradient and RV/Ao pressure ratio were significantly higher in patients with non-expandable conduits (P=0.002 and P=0.008, respectively). Patients with conduits greater than 20mm showed better immediate and midterm outcomes compared with other patients. Patients with non-expandable conduits less or equal to 20mm diameter showed good immediate outcomes but poor midterm haemodynamic outcomes compared with those with expandable conduits less or equal to 20mm diameter (P=0.03).

Conclusions

PPVI is successful with a wide variety of surgical substrates used for RVOT reconstruction; there was immediate haemodynamic improvement in all patients. However, patients with non-expandable conduits less or equal to 20mm had the worst outcomes. This information should be integrated into the decision-making process before selecting patients for PPVI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Il existe une grande variété de conduits chirurgicaux utilisés pour reconstruire la voie d’éjection droite. Lorsqu’ils sont potentiellement candidats à la mise en place d’une valve par voie percutanée, les facteurs prédictifs de succès ne sont aujourd’hui pas clairs.

Objectifs

Le but de l’étude est de comparer les résultats hémodynamiques après valvulation endovasculaire pulmonaire en fonction du type de conduits prothétiques.

Méthodes

Il s’agit d’une étude multicentrique, prospective regroupant tous les patients inclus consécutivement entre mai 2008 et décembre 2009. Tous les patients ont eu un pré-stenting avant la mise en place de la valve par voie percutanée. Les patients ont été divisés en deux groupes selon le type de conduit chirurgical mis en place pour reconstruire la voie d’éjection droite.

Résultats

L’hémodynamique de base comprenant le gradient entre le ventricule droit et l’artère pulmonaire, le rapport pression ventriculaire droite sur pression aortique systolique, était similaire dans les deux groupes. Après valvulation, il y avait une amélioration immédiate de ces paramètres. Au dernier suivi, le gradient entre le ventricule droit et l’artère pulmonaire, le rapport pression ventriculaire droite sur pression aortique systolique étaient significativement plus élevés chez les patients ayant des conduits non dilatables (p=0,002 et p=0,008, respectivement). Les patients avec un conduit de diameter nominal supérieur à 20mm avaient un meilleur devenir à court et moyen terme par rapport aux autres. Les patients avec un conduit non expansible de moins de 20mm avaient un bon devenir à court terme mais un résultat hémodynamique médiocre à moyen terme lorsqu’ils étaient comparés aux patients avec des conduits expansibles de moins de 20mm (p=0,03).

Conclusions

Le remplacement valvulaire percutané est efficace chez des patients ayant eu une reconstruction de la voie d’éjection droite avec une grande variété de conduits chirurgicaux. Il était noté une amélioration de l’hémodynamique immédiate chez tous les patients quel que soit le type de conduit chirurgical en place. Cependant, les patients avec des conduits non expansibles de moins de 20mm avaient des résultats médiocres à moyen terme. Cette information doit être intégrée dans la prise de decision lors de la selection des patients pour une implantation percutanée d’une valve pulmonaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Transcatheter, Valve replacement, Congenital heart disease

Mots clés : Procédure percutanée, Remplacement valvulaire, Cardiopathies congénitales

Abbreviations : Ao, BMS, PA, PPVI, RV, RVOT, RV-PA, TR


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 106 - N° 1

P. 19-26 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Slower heart rate and altered rate dependence of ventricular repolarization in patients with lone atrial fibrillation
  • Philippe Maury, Guillaume Caudron, Frédéric Bouisset, Joëlle Fourcade, Alexandre Duparc, Pierre Mondoly, Anne Rollin, Sébastien Hascoët, Nicolas Detis, Christelle Cardin, Marc Delay, Olivier Lairez, Jérome Roncalli, Michel Galinier, Didier Carrié, Meyer Elbaz, Jean Ferrières, Jean-Marie Fauvel, Marc Zimmermann
| Article suivant Article suivant
  • Optimal follow-up in adult patients with congenital heart disease and chronic pulmonary regurgitation: Towards tailored use of cardiac magnetic resonance imaging
  • Magalie Ladouceur, Florence Gillaizeau, Alban Redheuil, Laurence Iserin, Damien Bonnet, Younes Boudjemline, Elie Mousseaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.