Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le traitement chirurgical des fractures de l’extrémité supérieure de l’humérus : plaque anatomique versus embrochage en palmier, à propos de 26 cas - 15/02/13

Doi : 10.1016/j.main.2012.12.001 
M. Elidrissi , S. Bensaad, M. Shimi, A. Elibrahimi, A. Elmrini
Service de chirurgie ostéoarticulaire B4, CHU Hassan II, Fès, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Les fractures de l’extrémité supérieure de l’humérus sont des lésions traumatiques fréquentes, leur traitement est controversé. L’objectif de cette étude est d’établir une comparaison entre deux techniques chirurgicales différentes.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude prospective, incluant deux groupes de patients : un premier groupe de 12 patients traités par plaque vissée anatomique par voie d’abord deltopectotale, un second de 14 patients traités par embrochage en palmier selon la technique de Kapandji. Nous avons comparé les résultats des deux techniques en étudiant trois paramètres : le délai de consolidation, la réduction anatomique, et l’évaluation fonctionnelle. L’âge moyen global était de 48,6ans (±13,7), le sex-ratio (H/F) était de 1.

Résultats

L’analyse statistique des résultats fonctionnels et radiologiques n’a pas montré de supériorité d’une technique par rapport à l’autre ; ainsi le délai moyen de consolidation était de 6,1 (±0,7) semaines dans le groupe traité par plaque vissée, et de 6 (±0,7) semaines dans le groupe traité par embrochage (p=0,5), le score de Constant absolu moyen était respectivement de 86 (±10,4) et de 90,92 (±2,5) (p=0,09), et la mesure de l’angle céphalodiaphysaire moyenne était respectivement de 46,91 (±17,68) et de 55,71 (±19,48) (p=0,24).

Conclusion

L’analyse univariée n’a pas montré d’association statistiquement significative entre les paramètres d’évaluation et les deux techniques chirurgicales étudiées. Par conséquent, l’étude n’a pas montré de supériorité d’une technique chirurgicale par rapport à l’autre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

The aim of this study is to compare functional and radiological results of two surgical techniques in treatment of proximal humeral fractures.

Patients and methods

A prospective study was performed, which included 12 patients operated for a proximal humeral fracture by open reduction and internal fixation using an anatomical humeral plate, and another group of patient (14 patients) treated for the same lesion using a palm tree pinning technique of Kapandji. The comparison of results of the two techniques was based on three parameters: the time of healing, quality of reduction, and the functional result. The global mean age was 48.6 (±13,7), and the sex ratio (M/W) was 1.

Results

Statistical analysis of functional and radiological results showed no superiority of one technique over another; so the mean time of healing was 6.1 (± 0.7) weeks in the group treated by plate, and 6 (± 0.7) weeks in the group treated by pinning (P=0.5), the mean absolute Constant score was respectively 86 (±10.4) and 90.92 (±2.5) (P=0.09), and the mean measuring of cephalic angle was respectively 46.91 (±17.68) and 55.71 (±19.48) (P=0.24).

Conclusion

Univariate analysis showed no statistically significant association between endpoints and the two surgical techniques studied. Therefore the study showed no statistical superiority of one surgical technique over another.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture de l’extrémité supérieure de l’humérus, Traitement chirurgical, Plaque vissée anatomique de l’humérus, Embrochage en palmier

Keywords : Fracture of proximal humerus, Surgical treatment, Humeral anatomical plate, Palm tree pinning


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 1

P. 25-29 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prospective continuous study comparing intrafocal cross-pinning HK2® with a locking plate in distal radius fracture fixation
  • N. Maire, F. Lebailly, A. Zemirline, A. Hariri, S. Facca, P. Liverneaux
| Article suivant Article suivant
  • La luxation radiocarpienne (à propos de neuf cas)
  • O. Dahmani, M. Elbachiri, M. Shimi, A. Elibrahimi, A. Elmrini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.