Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evaluation of various ways to deliver information concerning non-steroidal anti-inflammatory drugs to osteoarthritis patients - 19/02/13

Doi : 10.1016/j.rehab.2012.12.004 
V. Gremeaux a, , b, c , S. Durand d, e, C. Benaïm a, b, c, C. Hérisson e, J. Monleaud d, S. Hansel d, E. Coudeyre f
a Pôle rééducation-réadaptation, CHU de Dijon, 23, rue Gaffarel, 21000 Dijon, France 
b Inserm, U1093 « cognition, action, et plasticité sensorimotrice », 21078 Dijon, France 
c Plateforme d’investigation technologique du centre d’investigation clinique plurithématique Inserm 803, CHU de Dijon, 21000 Dijon, France 
d Service central de rééducation fonctionnelle, CHU Lapeyronie, 34000 Montpellier, France 
e Pharmacie, CHU Lapeyronie, 34000 Montpellier, France 
f Service de médecine physique et de réadaptation, CHU de Clermont-Ferrand, université d’Auvergne, 63100 Clermont-Ferrand, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Introduction

It is essential to provide complete information to patients using non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) because of the risk of side effects. Today, most healthcare professionals recommend and privilege oral information regarding NSAIDs.

Objective

Evaluate the impact of three standardized NSAIDs information-delivery modalities on knowledge, anxiety and satisfaction of patients hospitalized in a Physical Medicine and Rehabilitation unit for debilitating and degenerative locomotor diseases.

Method

Randomized prospective study with an alternate month design. Two control groups were provided with only one type of information modality: written (information sheet) or oral (presentation). The intervention group received both modalities of information. The information included: the definition of NSAIDs, advantages and side effects, and practical advice regarding proper use. The main evaluation criterion was knowledge progression assessed by a specific questionnaire. Secondary criteria were anxiety evolution (STAI-Y questionnaire) and satisfaction related to the information delivered.

Results

One hundred and forty patients were included. Knowledge was improved in the three groups, with a greater score improvement in the group that received both modalities (P=0.05). No intergroup difference was noted on anxiety or satisfaction.

Discussion and conclusion

Associating both information-delivery modalities (written+oral) contributes to improving knowledge but does not seem to have an impact on the anxiety of patients treated with NSAIDs for their degenerative locomotor disease. Using standardized information sheets with a validated content could help pharmacists in their role as healthcare education provider and effectively complement the information delivered orally.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’information des patients utilisant des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est indispensable, en raison du risque d’effets indésirables. Le mode oral est actuellement recommandé et privilégié par la majorité des professionnels de santé.

Objectif

Évaluer l’impact de trois modalités d’information standardisée concernant les AINS sur les connaissances, l’anxiété et la satisfaction de patients hospitalisés dans un service de médecine physique et de réadaptation pour prise en charge de pathologies locomotrices dégénératives invalidantes.

Méthode

Étude prospective randomisée de type alternate month design. Le groupe témoin recevait l’information sous un seul mode : écrit (fiche) ou orale (exposé). Le groupe intervention recevait l’information selon les deux modalités. L’information contenait la définition des AINS, leurs effets bénéfiques et indésirables, et des conseils pratiques d’utilisation. Le critère principal d’évaluation était l’évolution des connaissances, déterminées par un questionnaire spécifique. Les critères secondaires étaient l’évolution de l’anxiété (questionnaire STAI-Y) et la satisfaction liée à l’information reçue.

Résultats

Cent quanrante patients ont été inclus. Les connaissances étaient améliorées dans les trois groupes, avec une variation du score supérieure dans le groupe ayant reçu les deux modalités associées (p=0,05). Il n’y avait pas de différence intergroupe sur l’anxiété, ni sur la satisfaction.

Discussion et conclusion

L’association de deux modes d’information (écrit+oral) contribue à améliorer les connaissances mais ne semble pas influencer l’anxiété des patients traités par AINS pour une pathologie locomotrice dégénérative. L’utilisation de fiches d’information standardisées au contenu validé, pourrait aider les pharmaciens dans leur rôle d’éducateur de santé en complétant efficacement l’information orale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Information, Education, Non-steroidal anti-inflammatory drugs, Knowledge, Anxiety, Osteoarthritis

Mots clés : Information, Éducation, Anti-inflammatoire non stéroïdien, Connaissances, Anxiété, Arthrose


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 1

P. 14-29 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence of ankle-foot orthoses on kinematic segmental covariation among stroke patients
  • C. Bleyenheuft, T. Deltombe, C. Detrembleur
| Article suivant Article suivant
  • Eccentric training in chronic heart failure: Feasibility and functional effects. Results of a comparative study
  • D. Besson, C. Joussain, V. Gremeaux, C. Morisset, Y. Laurent, J.-M. Casillas, D. Laroche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.