Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des diplopies induites dans les décompressions orbitaires : étude de 87 interventions chez 51 patients - 01/03/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.06.011 
M. Souchier, J.-P. Adenis , A. Sabatier, P.-Y. Robert
Service d’ophtalmologie, CHU Dupuytren, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer une méthode de prise en charge précoce des désordres oculomoteurs entraînant une diplopie après décompression orbitaire dans le cadre d’une orbitopathie dysthyroïdienne.

Patients et méthodes

Les dossiers de 51 patients ayant bénéficié d’une décompression orbitaire (87 orbites) entre juillet 1998 et juin 2007 ont été rétrospectivement analysés. Les différentes explorations oculomotrices au cours de la prise en charge, l’incidence de la diplopie selon la méthode de décompression employée, le type de chirurgie oculomotrice et les résultats sur la diplopie ont été relevés.

Résultats

Le taux de diplopie induite par la décompression était de 34,2 %, sans différence statistiquement significative selon la méthode employée. Quarante-neuf pour cent de la population présentait une diplopie postopératoire. La prise en charge du strabisme a eu lieu en moyenne 10,9semaines après la décompression. Une diplopie a persisté chez deux patients (8 %).

Conclusion

La prise en charge précoce du strabisme après décompression orbitaire et le réglage peropératoire du recul musculaire semblent donner de bons résultats. Ils permettent une réhabilitation plus rapide des patients. Le choix adapté du type de décompression doit permettre d’améliorer le résultat final.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To evaluate early strabismus treatment in patients suffering from diplopia after orbital decompression for dysthyroid orbitopathy.

Patients and methods

We conducted a chart review of 51 patients (87 orbits) who underwent orbital decompression from July 1998 to June 2007. Ocular deviations, incidence of diplopia according to the type of decompression performed and the type and results of strabismus surgery were evaluated.

Results

Diplopia was induced by decompression in 34.2% of patients, with no statistically significant difference with respect to the type of decompression performed. Forty-nine percent of patients had postoperative diplopia. Strabismus surgery was performed on average 10.9weeks after decompression. Diplopia persisted in two patients (8%).

Conclusion

Early strabismus surgery and the intraoperative relaxed muscle positioning technique appear to provide favorable results. It allows for a more rapid rehabilitation. Better adapted choice of decompression technique may improve final outcomes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Décompression orbitaire, Diplopie, Orbitopathie dysthyroïdienne, Maladie de Basedow

Keywords : Orbital decompression, Diplopia, Dysthyroid orbitopathy, Graves disease


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 2

P. 103-111 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution démographique de la crise aiguë par fermeture de l’angle entre 2001–2003 et 2008–2010 : impact de la chirurgie moderne de la cataracte
  • G. Boulanger, I. Orignac, M. Weber
| Article suivant Article suivant
  • Distribution de l’épaisseur cornéenne centrale dans une population mélanoderme
  • D.K. Ayena, M. Banla, K.P. Balo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.