Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rare neurological diseases: A Pandora’s box for neurology (an European and Italian perspective) - 05/03/13

Doi : 10.1016/S0035-3787(13)70054-7 
A. Federico
Department of Neurological, Neurosurgical and Behavioural Sciences, Medical School, University of Siena, Italy 

*Correspondence.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Rare neurological diseases are a heterogeneous group of disorders mainly affecting the central and peripheral nervous systems and muscle, representing almost 50% of all rare diseases; this means that neurologists are among the main specialists involved in their diagnosis and research. However, the classical interest of neurologists is primarily directed towards the more common diseases such as dementia, multiple sclerosis, headache, epilepsy and stroke, while avoiding the follow-up of rare neurological diseases that have, taken altogether, had such a major impact on health systems in Europe as well as in other countries around the world. Rare diseases are also considered ‘orphan’ diseases, as only a few of them have treatments. In Europe as in the USA in recent years, considerable interest has been generated by these disorders, thereby stimulating more specific programs of care and management. In fact, the difficulty of diagnosis and the need for super-specialization in this field has led to the organization of dedicated centers in different countries to collect patients’ data within a network for diagnosis, treatment and research. The present report describes our experience in Siena with such a reference center for these disorders and their diagnosis and treatment, and also includes a discussion of the organization of care for rare neurological diseases in Europe and Italy. Finally, this report also covers the new initiative of the Italian Neurological Society to promote an information center for rare neurological diseases to disseminate information and knowledge to all neurologists working in this field.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les maladies neurologiques rares sont un groupe hétérogène de maladies affectant principalement les systèmes nerveux central et périphérique et le muscle et représentent presque 50% de toutes les pathologies rares; soulignant donc que les neurologues sont parmi les principaux spécialistes impliqués dans leur diagnostic et leur recherche. Cependant, les neurologues s’intéressent, en première intention et de façon habituelle, aux maladies plus fréquentes telles que la démence, la sclérose en plaques, les céphalées, l’épilepsie et les accidents vasculaires cérébraux, en évitant le suivi des maladies neurologiques rares qui entraînent, dans leur ensemble, un impact majeur sur les systèmes de santé en Europe ainsi que dans d’autres pays à travers le monde. Les maladies rares sont également considérées comme des maladies dites « orphelines » pour lesquelles des traitements ne sont disponibles que pour quelques-unes d’entre elles. Au cours de ces dernières années, en Europe comme aux Etats-Unis, il a été observé un intérêt considérable pour ces troubles, favorisant ainsi des programmes de soins et de prise en charge plus spécifiques. En fait, la difficulté du diagnostic et la nécessité d’une sur-spécialisation dans ce domaine ont conduit à l’organisation, dans différents pays, de centres dédiés pour recueillir, au sein d’un réseau, les données des patients sur le diagnostic, le traitement et la recherche. Le présent rapport décrit l’expérience à Sienne d’un tel centre de référence pour le diagnostic et le traitement de ces troubles et inclut aussi une discussion sur l’organisation des soins pour les maladies neurologiques rares en Europe et en Itali.e. Enfin, ce présent rapport souligne également la nouvelle initiative de la Société italienne de Neurologie de promouvoir un centre d’information pour les maladies neurologiques rares avec pour objectif de diffuser des informations et des connaissances à tous les neurologues travaillant dans ce domaine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Rare neurological diseases, Orphan neurological diseases, Rare disorders, Orphan diseases, Rare diseases in neurology

Mots clés : Maladies neurologiques rares, Maladies neurologiques « orphelines », Désordres rares, Maladies orphelines, Maladies rares en neurologie


Plan

Plan indisponible

© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 169 - N° S1

P. S12-S17 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le plan national Maladies rares - Bientôt 10 ans
  • L. Guillevin
| Article suivant Article suivant
  • Les Centres Maladies Rares en Neurologie ont-ils changé les pratiques et la prise en charge de la maladie de Wilson ?
  • F. Woimant, J.-M. Trocello, P. Chaine, E. Broussolle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.