Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Télangiectasies au cours d’un traitement par amlodipine - 05/03/13

Doi : 10.1016/j.annder.2012.12.007 
A.-S. Dussouil a, , C. Gaudy-Marqueste a, A.-M. Tasei b, S. Monestier a, S. Mallet a, J.-J. Grob a, M.-A. Richard a
a UMR 911, Inserm “centre de recherche en oncologie biologique et oncophamacologie” CRO2, service de dermatologie, hôpital de la Timone, Aix-Marseille université, Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 
b UMR 911, Inserm “centre de recherche en oncologie biologique et oncophamacologie” CRO2, service d’anatomopathologie, hôpital de la Timone, Aix-Marseille université, Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les inhibiteurs calciques sont recommandés en première intention dans le traitement de l’hypertension artérielle. Nous rapportons le développement de télangiectasies sur le tronc et les membres supérieurs chez une patiente traitée par amlodipine (Amlor®), réversibles à l’arrêt du traitement.

Observation

Une femme de 63ans consultait pour des télangiectasies stellaires en grand nombre, asymptomatiques, disposées sur la partie supérieure du tronc et les épaules, respectant le visage. Il n’y avait pas de signe de Darier et l’examen clinique était normal par ailleurs. Cette patiente était traitée par amlodipine (Amlor®) et une association de bisoprolol et d’hydrochlorothiazide (Lodoz®) depuis plus de cinq ans pour une hypertension artérielle essentielle. Le bilan biologique, comprenant le dosage de la tryptase sérique, était normal. L’analyse histologique décrivait, sous un épiderme normal, une dilatation des capillaires dermiques superficiels sans infiltrat inflammatoire, ni élastose du derme. Le traitement par amlodipine était arrêté et remplacé par du ramipril (un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine). Les autres traitements étant inchangés. Les télangiectasies régressaient spontanément en quelques mois, sans récidiver après un an de suivi.

Commentaires

Les télangiectasies secondaires aux inhibiteurs calciques sont plus fréquemment décrites avec la famille des dihydropyridines, à laquelle appartient l’amlodipine. L’inhibition de la contraction musculaire induite par le traitement entraîne une vasodilatation qui explique les propriétés antihypertensives et qui pourrait participer à la formation des télangiectasies. La littérature rapporte des cas de télangiectasies photodistribuées suggérant que les inhibiteurs calciques puissent dans certains cas induire, outre une vasodilatation, une sensibilité anormale des vaisseaux aux ultraviolets. L’absence de lésions sur le visage élimine l’hypothèse de lésions photo-induites chez notre patiente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Calcium inhibitors are recommended as first-line treatment in hypertension. We report the development of telangiectasia on the trunk and upper limbs in a female patient on amlodipine (Amlor®) that subsided on treatment discontinuation.

Patients and methods

A 63-year-old woman consulted for numerous asymptomatic stellate telangiectasias on her upper trunk and shoulders, with sparing of the face. No Darier’s sign was seen and clinical examination was otherwise normal. The patient had been treated with amlodipine (Amlor®) and a combination of bisoprolol and hydrochlorothiazide (Lodoz®) for 5years for essential hypertension. Laboratory tests, which included serum tryptase assay, were normal. Histological analysis showed a normal epidermis with dilated superficial dermal capillaries and no inflammatory infiltrate or dermal elastosis. Amlodipine was discontinued and replaced with ramipril (an ACE inhibitor). The other treatments were changed over and the telangiectasias regressed spontaneously within several months, with no relapse being seen at one year of follow-up.

Comments

Reports of telangiectasia associated with calcium inhibitors most commonly involve the dihydropyridine family, of which amlodipine is a member. Inhibition of muscular contraction induced by this treatment results in vasodilatation, accounting for the associated antihypertensive properties, and this could play a role in telangiectasia formation. The literature contains reports of cases of photo-distributed telangiectasia, suggesting that as well as vasodilatation, calcium inhibitors may in certain cases cause abnormal sensitivity of blood vessels to ultraviolet radiation. The absence of facial lesions rules out the hypothesis of photo-induced lesions in our patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Télangiectasies, Amlodipine

Keywords : Telangiectasia, Amlodipine


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 140 - N° 3

P. 202-205 - mars 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chromomycose cutanée diffuse à Phialophora verrucosa
  • N. Radouane, F. Hali, K. Khadir, M. Soussi, A. Ouakadi, S. Marouane, S. Zamiati, H. Benchikhi
| Article suivant Article suivant
  • Ostéosarcome cutané primitif
  • A. Ben M’na, I. Chelly, A. Souissi, H. Azzouz, S. Haouet, M. Mokni, N. Kchir, A. Ben Osman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.