Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Insuline et prise de poids - 16/02/08

Doi : CND-02-2007-42-1-0007-9960-101019-200700006 

Amal YAZIGI,

Fabrizio ANDREELLI

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’insulinothérapie est un élément clef de la prise en charge des populations diabétiques. Les études internationales DCCT (The Diabetes Control and Complications Trial, patients diabétiques de type 1) et UKPDS (UK Prospective Diabetes Study, patients diabétiques de type 2) ont montré à quel point l’insulinothérapie était une arme efficace pour réduire les complications microvasculaires de ces populations. La prise de poids lors de l’initiation de l’insulinothérapie peut être une barrière à l’instauration ou à l’intensification d’une insulinothérapie. En effet, la prise de poids est inéluctable (en moyenne 2,5 kg pour le type 1 et 6 kg pour le type 2) mais limitée dans le temps (prise de poids maximale la première année). L’analyse des modifications de la composition corporelle a montré que l’insuline augmente à la fois la masse grasse et la masse maigre dans ces deux populations permettant de « rattraper » la composition corporelle telle qu’observée avant l’éclosion clinique du diabète. Dans le diabète de type 2, il a même été démontré l’excellente corrélation entre le poids maximal présenté au cours de la vie et la prise de poids lors de l’insulinothérapie. Les mécanismes mis en jeu sont une réduction de la glycosurie, une réduction de la néoglucogenèse et des cycles « futiles » se traduisant par une diminution de la dépense énergétique de repos. La positivité de la balance azotée explique que l’insuline joue un rôle primordial dans la hausse de la masse maigre. La prise de poids lors de l’instauration de l’insulinothérapie n’est pas délétère sur le plan cardiovasculaire comme le démontrent les études DCCT/EDIC (type 1) et l’UKPDS (type 2). L’association à la metformine permet de réduire les doses d’insuline et de limiter la prise de poids. Le développement récent d’un analogue d’insuline basale ayant moins d’effets sur les tissus périphériques et ayant une meilleure biodisponibilité hépatique, permet d’obtenir un équilibre glycémique au moyen de doses plus faibles d’insuline et d’une moindre prise de poids. Ceci devrait permettre d’introduire une insulinothérapie plus précocement au cours de l’évolution du diabète de type 2 avec une meilleure compliance au traitement.

Abstract

Insulin therapy is a key for type 1 and of type 2 diabetic patients management. As demonstrated by the DCCT and the UKPDS studies, insulin therapy promotes a good metabolic control and reduces microvascular complications in both populations. Body weight increase after insulin therapy initiation may be a barrier to initiation or to intensification of insulin therapy. The body weight increase (around 2.5 kg in type 1 diabetic patient and around 6 kg in type 2 diabetic patient) reach its maximal level during the first 12 months following insulin therapy initiation. The analysis of body composition modifications showed that insulin increases fat mass and lean mass in both type 1 and type 2 diabetic patients to a level similar at what observed before the clinical onset of diabetes. In type 2 diabetic population, the body weight increase after insulin therapy initiation is correlated with the maximal body weight observed in the life. These results suggested that weight gain during insulin therapy is a “catch-up” weight regain. Insulin increases body weight by reducing glycosuria and by reducing neoglucogenesis and various cost expensive metabolic cycles usually observed in hyperglycemic patients. Positive nitrogen balance following insulin therapy promotes lean mass increase. No deleterious effect of weight gain during insulin therapy has been reported in the literature on cardiovascular events in both type 1 (DCCT/EDIC study) and in type 2 diabetic patients (UKPDS study). The association with metformin is recommended to reduce weight gain following insulin therapy. The development of a new basal analogue insulin with preferential hepatic action than peripheral action will favour weight stability resulting in immediate and long-term benefits for patients.


Mots clés : Insuline , Insulinothérapie , Diabètes , Poids

Keywords: Insulin , Insulin therapy , Diabetes mellitus , Body weight


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 1

P. 31-35 - février 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le diabète de type 2 des enfants et des adolescents
  • Fernand LAMISSE
| Article suivant Article suivant
  • Statut magnésique dans une population Marocaine de patients diabétiques de type 2
  • Somaya SAFI, Lehoussain BALOUCH, Hassna HASSIKOU, Mohamed SBITI, Houssain AIT LHAJ, Youssef BAMOU, Larbi HADRI

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.