Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Organisation, méthodes et recherches en archéologie criminalistique à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale. À propos de 20 ans d’expérience - 13/03/13

Doi : 10.1016/j.medleg.2012.10.002 
F. Ducrettet a, P. Georges a, b, c, F. Nolot a, J. Richebé a, Y. Schuliar a, , d
a Laboratoire anthropologie-thanatologie-odontologie, institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale, 1, boulevard Théophile-Sueur, Fort de Rosny, 93111 Rosny-sous-Bois cedex, France 
b PACEA, UMR 5199, anthropologie des populations passées et présentes, université Bordeaux 1, bâtiment B8, avenue des Facultés, 33405 Talence cedex, France 
c Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), ZAC Albasud, impasse de Lisbonne, lieu-dit Lamolle-Sud, 82000 Montauban, France 
d Laboratoire d’éthique médicale et de médecine légale, faculté de médecine, Paris-Descartes, 45, rue des Saints-Pères, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis sa création, l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) s’est organisé pour faire face aux nombreux cas de corps enterrés. Depuis 20ans, le département anthropologie-thanatologie-odontologie (Dpt ATO) de l’IRCGN, le plus important laboratoire français d’anthropologie médico-légale, a développé des méthodes de terrain, fondées notamment sur l’expérience anglo-saxonne. Il est également engagé dans d’importants programmes de formation et de recherche. De fait, la ©Gendarmerie nationale est à ce jour la seule institution à avoir formalisé l’archéologie criminalistique, ce qui permet de traiter des dossiers de la scène de crime (fouille de corps enfouis clandestinement) jusqu’au laboratoire. Cette contribution est donc l’occasion de détailler l’ensemble des activités d’archéologie criminalistique du Dpt ATO de l’IRCGN, de faire le point sur les liens étroits qui existent avec l’anthropologie forensique et de présenter quelques principes méthodologiques de base.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Since its creation, the Institute of Forensic Research of the National Gendarmerie (IRCGN) was organised to address the numerous cases of buried bodies. For 20 years, the Department of Anthropology-Thanatology-Odontology (Dept. ATO) of IRCGN, the most important French laboratory for forensic anthropology, has developed its field methodologies, based particularly on the Anglo-Saxon experience. It is also engaged in important programs for training and research. Indeed, the National Gendarmerie is currently the only institution to have formalised forensic archaeology, allowing protocols for the treatment of cases from the scene of the crime (excavation of clandestine graves) to the laboratory. This contribution is thus the occasion to detail all of the activities of forensic archaeology at the Dept. ATO of IRCGN, to point out the deep links that exist with forensic anthropology and to present some basic methodological principles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Archéologie criminalistique, Anthropologie, Corps enfouis clandestinement, Fouille, ©Gendarmerie nationale

Keywords : Forensic archaeology, Physical anthropology, Clandestine graves, Excavation, ©French Gendarmerie


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 1

P. 27-37 - mars 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie des décès médicolégaux : une nécessité ?
  • F. Savall, F. Dédouit, D. Gainza, A. Blanc, R. Costagliola, N. Telmon, D. Rougé
| Article suivant Article suivant
  • Humane killers : particularités lésionnelles des blessures crâniennes par pistolet d’abattage
  • Y. Delannoy, V. Verhasselt, G. Tournel, R. Cornez, T. Colard, D. Gosset, V. Hedouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.