Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Insufficient adaptation of hypoglycaemic threshold for cognitive impairment in tightlycontrolled type 1 diabetes - 17/02/08

Doi : DM-03-2000-26-1-1262-3636-101019-ART72 

M.J. Taverna [1],

J. M'Bemba [1],

A. Sola [1],

A. Chevalier [1],

G. Slama [1],

J.L. Selam [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

It is well known that hypoglycaemic thresholds for hormones and symptoms occur at lowerplasma glucose levels in patients with strict glycaemic control. However, whether thethreshold for cognitive impairment also shifts is still an unresolved question. We studied19 type 1 diabetic patients, including 8 with hypoglycaemia unawareness, aged 37.0 ± 7.4y.r., with diabetes duration 15.2 ± 10.7 yr, and HbA1c 7.6 ± 1.1 %. Hypoglycaemicthresholds for hormones, symptoms, awareness and cognitive function using the 4-choicereaction time test (4RT), were measured every 30 min during a 150 min stepped 4.4 to 2.2mM hypoglycaemic hyperinsulinemic clamp. We found that 4RT- accuracy deteriorated earlierthan 4RT-time (3.2 and 2.7 mM, respectively, p < 0.01), and that both correlated poorlywith HbA1C before and after adjustment for age and diabetes duration (r = 0.11, and 0.18,respectively). On the opposite, adrenaline, autonomic and neuroglycopenic symptoms, andawareness significantly correlated with HbA1c values (r = 0.56, 0.70, 0.61, and 0.63,after adjustment, respectively). Furthermore, after allocating the patients into twosubgroups according to HbA1c values (< 8 % n = 12, and >= 8 % n = 7), we found that,as opposed to other thresholds, accuracy and 4RT-time were minimally and not significantlyinfluenced by glycaemic control, therefore exhibiting the smaller glucose thresholdsshifts (- 0.2 and - 0.5 mM for accuracy and time, respectively, vs. 0.6 -0.8 forother thresholds). In conclusion: 1) the hypoglycaemic thresholds for cognitivedysfunction shift with strict glycaemic control, but not significantly and less than otherthresholds, 2) as opposed to other reports, accuracy deteriorates earlier than speedduring the 4RT test, and 3) these "maladapted" reactions may contribute to thehigher risk for severe hypoglycaemia in subjects with tight glycaemic control.

Abstract

Adaptation insuffisante du seuil hypoglycémique de détérioration cognitivechez le diabétique de type 1 strictement équilibré.

Les seuils hypoglycémiques de déclenchement des réactions et des symptomessurviennent pour des taux glycémiques plus bas chez les patients strictementéquilibrés. Un même type de dérive pour le seuil de détérioration cognitive resteencore une question controversée. Nous avons étudié 19 patients diabétiques de type 1,dont 8 avec hypoglycémie non ressentie, âgés de 37,0 ± 7,4 ans, présentant undiabète depuis 15,2 ± 10,7 ans, et une hémoglobine glycosylée à 7,6 ± 1,1 %. Lesseuils glycémiques pour les hormones, les symptomes, la perception, et les fonctionscognitives testées par le test 4RT (temps de réaction à une stimulation lumineuse avec4 choix) ont été mesurés toutes les 30 minutes pendant les 150 minutes qu'a duré leclamp hypoglycémique hyperinsulinémique (4,4 à 2,2 mmol). Résultats: l'exactitude au4RT s'est détériorée plus tôt que la vitesse de réaction au 4-RT (3,2 et 2,7 mmolrespectivement, p < 0,01). Ces deux paramètres du test montrent une mauvaisecorrélation avec l'hémoglobine glycosylée avant et après ajustement pour l'âge et ladurée du diabète (r = 0,11 et 0, 18 respectivement). A l'opposé, l'adrénaline, lessymptomes dysautonomiques et neuroglucopéniques et la perception de l'hypoglycémieétaient corrélés significativement avec l'hémoglobine glycosylée (r = 0,56, 0, 70, 0,61 et 0,63 après ajustement respectivement). De plus, après avoir réparti les patientsen deux sous-groupes selon leur équilibre glycémique (hémoglobine glycosylée < 8 %,n = 12, et hémoglobine glycosylée >= 8 %, n = 7), il s'est avéré que contrairementaux autres seuils, l'exactitude et la vitesse de réaction au 4-RT sont nonsignificativement influencées par le degré de contrôle glycémique, avec la dérivevers le bas la plus faible (- 0,2 et - 0,5 mmol pour l'exactitude et la vitesserespectivement, vs 0,6 à 0,8 pour les autres seuils). Conclusion: 1) le seuilhypoglycémique de détérioration cognitive dérive vers le bas avec le strict contrôleglycémique, mais moins et non significativement, à l'opposé des autres seuils, 2)contrairement aux données de la littérature, l'exactitude se détériore plus tôt quela vitesse au cours du test 4-RT, et 3) ces réactions mal adaptées peuvent contribuer aurisque accru d'hypoglycémie sévère chez les sujets en strict contrôle glycémique.


Mots clés : hypoglycémie. , fonction cognitive. , test de réaction à la simulationlumineuse avec 4 choix (4-RT). , contre-régulation. , diabète.

Keywords: hypoglycaemia. , cognitive function. , 4-choice reaction time. , counterregulation. , diabetes.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 1

P. 58 - février 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mechanisms of postprandial hyperglycemia in liver transplant recipients: comparison ofliver transplant patients with kidney transplant patients and healthy controls
  • Ph. Schneiter, M. Gillet, R. Chioléro, E. Jéquier, F. Mosimann, E. Temler, D. Téta, M. Matter, J.P. Wauters, L. Tappy
| Article suivant Article suivant
  • Clinical characteristics of type 2 diabetes in patients with mutations of HFE
  • D. Dubois-Laforgue, S. Caillat-Zucman, C. Boitard, J. Timsit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.