Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résection hystéroscopique des myomes sous muqueux :résultats à long terme - 01/01/01

H.  Fernandez,  O.  Kadoch,  S.  Capella-Allouc,  A.  Gervaise,  S.  Taylor,  R.  FrydmanCorrespondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Évaluer les résultats du traitement hystéroscopique des myomes sous muqueux.

Patientes et méthode : Entre janvier 1990 et décembre 1996, 200 patientes ont eu une résection hystéroscopique de 289 fibromes. Les indications étaient : ménométrorragies (n = 159), métrorragies postménopausiques (n = 22), cause unique d'infertilité (n = 19). Chez seize patientes, infertilité et ménométrorragies étaient associées.

Résultats : La durée moyenne du suivi postopératoire a été de 33,4 mois (± 19,2). Vingt-trois patientes ont été perdues de vue. En raison du volume des myomes, 35 patientes ont eu une résection en deux ou trois temps, et 241 électrorésections ont été pratiquées. Douze complications ont été observées (5 %). Aucune d'entre elles n'a entraîné une réintervention, un séjour en réanimation ou un décès. Les ménométrorragies ont été contrôlées dans 74 % des cas. Le taux de récidives hémorragiques a été de 16,5 % et le taux de reprises chirurgicales de 13,6 %. Les facteurs prédictifs d'échecs étaient la taille du myome supérieure à 5 cm, le nombre de myomes intracavitaires supérieur à 3, le caractère polymyomateux de l'utérus, l'hystérométrie supérieure à 12 cm et les myomes de type II. Huit des 35 patientes infertiles ont obtenu une grossesse avec un taux de naissances de 2 sur 35 (5,8 %).

Conclusion : La résection hystéroscopique des myomes sous muqueux est une technique sûre, efficace et reproductible dans le traitement des ménométrorragies. Les myomes à large composante intramurale type II et les myomes volumineux constituent les limites de la technique endoscopique.

Mots clés  : ménométrorragies ; métrorragies postménopausiques ; myome sous muqueux ; résection hystéroscopique ; stérilité.

Abstract

Study aim: to evaluate the follow-up after operative hysteroscopic resection of submucous leiomyomas.

Patients and methods: Between January 1990 and December 1996, 200 patients underwent operative hysteroscopic resection of 289 uterine leiomyomas. Indications were: menometrorrhagia (n = 159), postmenopausal metrorrhagia (n = 22), infertility (n = 19) as sole etiology. Sixteen patients had infertility and menometrorrhagia.

Results: The mean follow-up was 33.4 ± 19.2 months. Twenty-three patients were lost to follow-up. Due to the large size of the leiomyomas, 35 patients had 2 or 3 resections and a total of 241 hysteroscopic resections were performed. Twelve complications (5%) occurred without death or need for intensive care. An improvement of clinical symptoms was observed in 74% of patients. The predictive factors of failure were: size (> 5 cm), number of intracavitary leiomyomas (> 3), hysterometry (> 12 cm), intramural myoma class 2 and association of leiomyomas. Eight of the 35 infertile patients subsequently became pregnant, but with only two live births (5.8%).

Conclusion: Hysteroscopic myomectomy appears to be safe, effective and reproducible for the treatment of menstrual disorders. Intramural class 2 and larger leiomyomas constitute the limits of the endoscopic technique.

Mots clés  : hysteroscopic resection ; infertility ; menometrorrhagia ; postmenopausal metrorrhagia ; submucous leiomyomas.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 1

P. 58-64 - février 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Gastroplastie laparoscopique pour obésité morbide :étude prospective de 300 cas
  • J.M. Chevallier, F. Zinzindohoué, A. Cherrak, J.P. Blanche, J.L. Berta, J.J. Altman, P.H. Cugnenc
| Article suivant Article suivant
  • Rupture traumatique d'une rate accessoire
  • E. Habib, A. Elhadad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.