Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Différences ethniques de l’électrocardiogramme entre une population de noirs africains et de blancs européens âgés de moins de 35 ans - 09/04/13

Ethnic differences in electrocardiogram between a black African and a white European young adult population under 35 years

Doi : 10.1016/j.lpm.2012.11.002 
Aimé Bonny 1, 2, , Elysée C. Bika Lele 3, Samuel Mandengue 3, Fabrice Larrazet 2, Walid Amara 4
1 Département des sciences cliniques, faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques, université de Douala, BP 7064, Douala, Cameroun 
2 Service de cardiologie, hôpital Saint-Camille, Bry-sur-marne, France 
3 Unité de physiologie de l’exercice et du sport, université de Douala, Douala, Cameroun 
4 Département de cardiologie, hôpital Le Raincy-Montfermeil, Montfermeil, France 

Aimé Bonny, Université de Douala, faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques, département des sciences cliniques, BP 7064, Douala, Cameroun.

Résumé

Intérêt

Peu d’études ont rapporté des différences raciales de l’électrocardiogramme (ECG).

Objectif

Comparer les paramètres cliniques et électrocardiographiques des jeunes adultes noirs africains et blancs européens.

Matériel et méthodes

Les étudiants universitaires du Cameroun (groupe noirs) et de France (groupe blanc) ont été recrutés (ratio 2/1). Des paramètres démographiques, cliniques et électrocardiographiques ont été enregistrés. L’ECG de repos a été enregistré en position couchée en utilisant un électrocardiographe portable et numérisé à 12 dérivations.

Résultats

Un échantillon de 162 noirs et 81 blancs (68 % de femmes), âge moyen 24±3ans, a été étudié. L’allongement de la durée du QRS, la bradycardie sinusale, le bloc de branche droit et l’aspect empâté de la repolarisation précoce (slurred pattern) étaient plus fréquents chez les blancs (p<0,05) tandis que l’allongement de l’intervalle PR (p<0,05), le microvoltage du QRS et l’onde T positive dans V1 étaient plus fréquents chez les noirs (p<0,001). L’onde T négative en précordiales était identique dans les deux populations (p>0,05).

Conclusion

La plupart des aspects de l’ECG étaient similaires entre ces deux populations ; en particulier les caractéristiques de la repolarisation. L’onde T positive en V1 et le microvoltage isolé de l’onde R en aVL étaient prédominants chez les noirs alors que l’aspect empâté de la repolarisation précoce semble être plus fréquent chez les blancs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Few studies have reported racial differences of electrocardiogram.

Aim

To compare clinical and electrocardiographic parameters of black African and white European young adults.

Materials and methods

Students from Cameroon (black group) and France (white group) were recruited (ratio 2/1). Resting ECG was recorded in supine position using a numerical electrocardiograph. Participants underwent demographic, clinical and ECG measurements.

Results

We included 162 black and 81 white students (68% female), mean age 24±3years. Longest QRS duration, sinus bradycardia, right bundle branch block and slurred pattern of repolarization were more common in whites (P<0.05) while longest PR interval (P<0.05), QRS microvoltage and positive T wave in lead V1 were more common in blacks (P<0.001).

Conclusion

Most of ECG patterns are similar in these black and white individuals; particularly repolarization features. Positive T wave in V1 lead and isolated R wave microvoltage in aVL lead are predominant in blacks whereas slurring variant of early repolarization is more frequent in whites.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 4P1

P. e96-e105 - avril 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’enseignement et l’enseignant influencent le choix de la spécialité médicale. Enquête auprès de 207 étudiants
  • Sonia Gaucher, Dominique Thabut
| Article suivant Article suivant
  • Douleurs musculo-squelettiques non systématisées diffuses et déficit sévère en vitamine D. Étude avant-après en médecine générale
  • Marie-France Le Goaziou, Edwige Bodier, Gilbert Souweine, Alain Moreau, Corinne Perdrix, Marie Flori, Christian Dupraz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.