Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prevalence and risk factors of clinical diabetic polyneuropathy in a portuguese primary health care population - 17/02/08

Doi : DM-09-2001-27-4-1262-3636-101019-ART10 

A.P. Barbosa [1],

J.L. Medina [1],

E.P. Ramos [2],

H.P. Barros And The DPN In Porto Study Group [2],

 [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

Distal symmetrical polyneuropathy in diabetics (DPN) has a variable prevalence around 30 % and increases the risk for foot ulcers and amputations. We aimed at evaluating the prevalence of clinical DPN and associated risk factors in patients followed in primary care centers.

Material and methods

101 type 2 diabetics were evaluated and 8 were excluded due to the presence of other causes of neuropathy. The remaining 93 had a mean age of 65.4 ± 10.1 years and a mean diabetes duration of 10.1 ± 11.1 years, 60.2 % were women and 39.8 % men. DPN was defined as the presence of both altered sensitivities and reflexes, regardless of symptoms.

Results

Seventy-two (80 %) patients had symptoms of polyneuropathy, but DPN was present only in 29 (32.2 %). Calluses (37.8 %) and trophic skin (74.4 %) and nail (75.6 %) changes were found in both feet. There was a significant positive association of DPN with age (69.0 ± 9.1 vs 63.3 ± 9.9 years, p = 0.01), disease duration (15.7 ± 13.5 vs 7.2 ± 8.8 years, p = 0.001), feet skin changes (38.8 vs 13.0 %, p = 0.04) and myocardial infarction/ischemia (14.8 vs 1.7 %, p = 0.03).

Conclusions

This sample of diabetic patients cared by family doctors presented a high prevalence of DPN. Aging, disease duration, the presence of feet skin changes and myocardial infarction/ischemia are factors that increase the prevalence of the disease. Primary care doctors awareness of the problem might help to decrease the associated morbidity.

Abstract

Prévalence et facteurs de risque de la neuropathie diabétique clinique dans une population portugaise suivie en ville.

Objectif

La prévalence de la polyneuropathie symétrique distale chez le diabétique est variable, autour de 30 %, et augmente le risque de troubles trophiques du pied et d'amputations. Notre but était d'évaluer la prévalence de la ND clinique et des facteurs de risque associés chez des patients suivis en centres de soins de proximité.

Materiel et méthodes

101 diabétiques de type 2 ont été évalués et 8 ont été exclus en raison d'une neuropathie d'une autre origine. Les 93 restants avaient un âge de 65,4 ± 10.1 ans et une durée moyenne de diabète de 10,1 ± 11.1 ans, 60,2 % étaient des femmes. La ND était définie par la présence d'une altération des sensibilités et des réflexes, quels que soient les symptômes.

Résultats

Soixante douze (80 %) patients avaient des symptômes de polyneuropathie, mais la ND n'était présente que chez 29 (32,2 %). Les callosités (37,8 %) et les troubles trophiques de la peau (74,4 %) et des ongles (75,6 %) étaint notés dans les deux pieds. Il y avait une association significative positive entre ND et âge (69,0 ± 9,1 vs 63,3 ± 9,9 ans, p = 0,01), durée du diabète (15,7 ± 13,5 vs 7,2 ± 8,8 ans, p = 0.001), modifications cutanées des pieds (38,8 vs 13,0 %, p = 0,04) et infarctus/ischémie myocardique (14,8 vs 1,7 %, p = 0,03).

Conclusions

Cet échantillon de diabétiques gérés par leur médecin généraliste présente une forte prévalence de ND. L'âge, la durée du diabète, la présence de modifications cutanées des pieds et d'infarctus/ischémie myocardique sont des facteurs qui en augmente la prévalence. La prise de conscience par les médecins généralistes de ce problème peut aider à en diminuer la morbidité associée.


Mots clés : neuropathie diabétique. , facteurs de risque.

Keywords: diabetic neuropathy. , risk factors.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 4

P. 496 - septembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Predictive risk factors for deterioration from normoglycemic state to type 2 diabetes mellitus or impaired glucose tolerance in a tunisian urban population
  • M. Chihaoui, F. Kanoun, B. Ben Rehaiem, S. Ben Brahim, B. Ftouhi, A. Mekaouar, M. Fekih, A. Mbazâd, B. Zouari, F. Ben Khalifa
| Article suivant Article suivant
  • Influence of parental histories of cardiovascular risk factors on risk factor clusters in the offspring
  • V. Lascaux-Lefebvre, J.B. Ruidavets, D. Arveiler, P. Amouyel, B. Haas, D. Cottel, A. Bingham, P. Ducimetière, J. Ferrières

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.