Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Can fructosamine be a surrogate for HbA 1c in evaluating the achievement of therapeutic goals in diabetes? - 17/02/08

Doi : DM-11-2001-27-5-1262-3636-101019-ART9 

H. Narbonne [1],

E. Renacco [2],

V. Pradel [3],

H. Portugal [2],

B. Vialettes [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

To determine if fructosamine can be used as a surrogate for HbA 1c to monitor whether therapeutic goals in diabetes mellitus are achieved when HbA 1c cannot be used for this purpose (hemoglobinopathies, anemia...).

Material and methods

Blood samples of 76 diabetic patients and 30 healthy subjects characterized by the absence of any risk of interference in the interpretations of HbA 1c and fructosamine were studied in order to, first, deduce from the correlation a prediction of HbA 1c from the fructosamine values, second, to evaluate the predictive value of such predicted HbA 1c in the determination of poor metabolic control as defined by UKPDS and DCCT studies.

Results

The correlation between predicted HbA 1c and actual fructosamine was fair (r = 0.88) in diabetic patients but not in control subjects (r = 0.01). It was therefore only possible to estimate HbA 1c from fructosamine in diabetic patients. Nevertheless, the range of positive and negative predictive values of estimated HbA 1c to detect a poor metabolic control defined by two thresholds of HbA 1c (7 %, 7.5 %) was 91-93 % and 86-87 %, respectively. Then, even in this highly selected population, the risk of misclassification was around 10 % when fructosamine was used to estimate HbA 1c . These results were unchanged when fructosamine was corrected by plasma protein level.

Conclusions

This study shows the limitations to use fructosamine in place of HbA 1c to evaluate the efficacy of antidiabetic treatments, even in a selected population.

Abstract

La fructosamine peut-elle être utilisée à la place de HbA 1c pour évaluer les objectifs thérapeutiques du diabète?

Objectifs

Établir si la fructosamine peut être utilisée à la place de l'HbA 1c pour déterminer si les objectifs thérapeutiques du diabète sont atteints quand le dosage de l'HbA 1c ne peut être utilisée (hémoglobinopathies, anémie...).

Matériel et méthodes

L'HbA 1c et la fructosamine ont été dosées chez 76 patients diabétiques et 30 sujets sains sélectionnés pour qu'il n'existe aucune interférence dans l'interprétation des dosages de ces deux paramètres. Ceci a permis d'obtenir une corrélation entre les valeurs d'HbA 1c et de fructosamine et secondairement d'obtenir la valeur prédictive de HbA 1c calculée à partir de la fructosamine pour déterminer un mauvais équilibre glycémique défini selon les critères des études de l'UKPDS et du DCCT.

Résultats

La corrélation entre l'HbA 1c et la fructosamine est bon (r = 0,88) chez les patients diabétiques mais pas chez les sujets contrôles (r = 0,01). Il est donc uniquement possible de déterminer une valeur d'HbA 1c estimée à partir de la fructosamine chez les patients diabétiques. La valeur prédictive positive et négative de l'HbA 1c calculée à partir de la fructosamine de pouvoir déterminer un mauvais équilibre glycémique ont été définies en fonction de deux valeurs seuils d'HbA 1c (7 %, 7,5 %). Elles sont respectivement de 91-93 % et 86-87 %. En fait, même dans cette population hautement sélectionnée, le risque d'erreur est de 10 % quand la fructosamine est utilisée pour estimer l'HbA 1c . Ces résultants sont identiques quand la fructosamine est corrigée en fonction de la protidémie.

Conclusions

Cette étude montre qu'il est difficile d'utiliser la fructosamine à la place de l'HbA 1c pour évaluer l'efficacité du traitement hypoglycémiant chez des sujets diabétiques, même dans une population sélectionnée.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 5

P. 598-603 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Which are the insulin treatment regimens used in France?
  • B. Charbonnel, N. Balarac, B. Cazeneuve, B. Augendre-Ferrante, F. Le Thaï, P. Drouin
| Article suivant Article suivant
  • Gemfibrozil increases paraoxonase activity in type 2 diabetic patients. A new hypothesis of the beneficial action of fibrates?
  • Z. Balogh, I. Seres, M. Harangi, P. Kovács, Gy. Kakuk, Gy. Paragh

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.