Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Modelling of blood pressure outcomes in patients with and without established cardiovascular or renal disease following treatment with valsartan (the PREVIEW study) - 11/04/13

Doi : 10.1016/j.acvd.2012.11.006 
Karen MacDonald a, Heidi Brié b, Stefaan Vancayzeele b, Christopher Lee a, c, d, John Bowles a, Kathleen Piotrowski a, Christine Hermans b, Ivo Abraham a, c,
a Matrix45, Tucson, AZ, USA 
b Novartis Pharma, Vilvoorde, Belgium 
c Center for Health Outcomes and PharmacoEconomic Research, University of Arizona College of Pharmacy, Tucson, AZ, USA 
d Oregon Health and Science University School of Nursing, Portland, OR, USA 

Corresponding author. Center for Health Outcomes and PharmacoEconomic Research, College of Pharmacy, University of Arizona, 6159 W Sunset Road, AZ 85721 Tucson, USA. Fax: +1 708 575 8504.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Hypertensive patients with established cardiovascular or renal disease (ECVRD) have an added 10-year risk of cardiovascular events, classified by the European Society of Hypertension/European Society of Cardiology as ‘very high’.

Aims

To identify determinants of blood pressure (BP) outcomes in hypertensive patients with and without ECVRD treated in second-line with valsartan.

Methods

This was a subgroup analysis comparing patients with and without ECVRD who participated in the PREVIEW study, a 90-day observational prospective effectiveness study of valsartan, conducted in Belgium. Two-level (patients ‘nested’ under physicians) hierarchical linear and logistic modelling of BP values and BP control (140/90mmHg; 130/80mmHg for diabetics) at 90 days was applied to data from 1107 patients with and 2087 patients without ECVRD treated with valsartan by 504 general practitioners.

Results

Absolute reductions in BP were similar across subgroups, with minor variations in actual BP levels in general and by subgroup. Fewer patients with versus without ECVRD achieved targets for systolic BP, diastolic BP and combined systolic/diastolic BP control. Variability in BP values and control at 90 days attributable to a physician-level class effect ranged from 24.6% to 28.1% and 15.0% to 22.4%, respectively. Physician- and patient-related determinants of 90-day BP outcomes varied considerably between the two subgroups.

Conclusion

Several determinants of BP outcomes were identified comparing patients with and without ECVRD, including amenable physician-level and patient-level factors and warning signs for continued risk of uncontrolled BP. ECVRD patients present with differential characteristics, conditions and determinants that mandate individualized attention to complement general evidence-based antihypertensive treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

Les patients hypertendus ayant une atteinte cardiovasculaire ou rénale ont une augmentation du risque d’évènement cardiovasculaire à dix ans, considérée comme élevée dans la classification de l’European Society of Hypertension/European Society of Cardiology.

Objectifs

Identifier les déterminants de la pression artérielle chez les patients hypertendus, avec ou sans attente rénale ou cardiovasculaire, traités en seconde intention par valsartan.

Méthode

Cette étude est une analyse en sous-groupes de l’étude PREVIEW, comparant des patients avec et sans atteinte rénale et cardiovasculaire participant à cette étude, avec une période d’observation de 90 jours, effectuée en Belgique. Un modèle linéaire hiérarchisé a deux niveaux : patients et médecins ainsi qu’un modèle logistique de valeurs des pressions artérielles et de son contrôle (140/90 mmHg ; 130/80 mmHg chez les diabétiques) ont été appliqués à 90 jours, parmi les 1107 patients avec et 2087 patients sans atteinte rénale ou cardiovasculaire traités par valsartan par 504 médecins généralistes.

Résultats

La réduction absolue de la pression artérielle était similaire dans les différents sous-groupes avec des variations mineures de niveaux de pression artérielle, tant dans la population générale que dans l’analyse en sous-groupes. Un nombre moindre de patients, avec versus sans atteinte rénale ou cardiovasculaire, a atteint les objectifs cibles de niveau de pression artérielle systolique, diastolique ainsi que l’association des deux. La variabilité dans les valeurs de pression artérielle à 90 jours attribuable à l’effet médecin variait de 24,6 à 28,1 % et de 15 % à 22,4 %, respectivement. Les déterminants liés aux patients ou aux médecins de l’objectif de pression artérielle à 90 jours variaient de façon significative entre les deux sous-groupes.

Conclusion

De nombreux déterminants de l’évolution de la pression artérielle ont été identifiés chez des patients avec et sans atteinte rénale et cardiovasculaire prenant en considération des facteurs liés aux médecins et aux patients, ainsi que la prise en compte de signes d’alerte pour un contrôle des niveaux de pression artérielle. Les patients ayant une atteinte rénale ou cardiovasculaire avaient des caractéristiques différentes et des déterminants également différents, justifiant une approche individualisée pour compléter le traitement antihypertenseur en fonction de la présence ou de l’absence de ce retentissement rénal ou cardiovasculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Effectiveness, Hypertension, Valsartan, Cardiovascular disease, Renal disease

Mots clés : Efficacité, Hypertension artérielle, Valsartan, Maladie cardiovasculaire, Pathologie rénale

Abbreviations : ACE, ARB, BP, CI, DBP, ECVRD, ESC, ESH, GP, ICC, SBP


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 106 - N° 3

P. 124-134 - mars 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Renal denervation: A plea for wisdom
  • Pierre Lantelme, Pierre-Yves Courand, Atul Pathak
| Article suivant Article suivant
  • Intracoronary administration of darbepoetin-alpha at onset of reperfusion in acute myocardial infarction: Results of the randomized Intra-Co-EpoMI trial
  • François Roubille, Antoine Micheau, Stéphane Combes, Séverine Thibaut, Géraud Souteyrand, Guillaume Cayla, Laurent Bonello, Nathalie Lesavre, Catherine Sportouch-Dukhan, François Klein, Samir Berboucha, Stéphane Cade, Thien-Tri Cung, Franck Raczka, Jean-Christophe Macia, Richard Gervasoni, Frédéric Cransac, Florence Leclercq, Stéphanie Barrère-Lemaire, Franck Paganelli, Pascal Mottref, Hélène Vernhet Kovacsik, Michel Ovize, Christophe Piot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.