Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Peut-on faire des échographies obstétricales de qualité chez les patientes obèses ? Étude monocentrique sur 30 mois - 29/04/13

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.11.010 
F. Fuchs a, , b, c , A. Voulgaropoulos a, M. Houllier a, M.-V. Senat a, b, c
a Service de gynécologie obstétrique, hôpital Bicêtre, assistance publique hôpitaux de Paris (AP–HP), 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Inserm, CESP centre de recherche en épidémiologie et santé des populations, U1018, reproduction et développement de l’enfant, Villejuif, France 
c Université Paris-Sud, UMRS 1018, Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Évaluer la qualité des clichés échographiques de dépistage du deuxième trimestre chez des patientes enceintes obèses et la comparer à des patientes non obèses.

Patients et méthodes

Étude prospective menée entre 2009 et 2011 ayant inclus toutes les patientes enceintes obèses (indice de masse corporelle [IMC] en début de grossesse supérieure à 30kg/m2) qui ont eu une échographie du deuxième trimestre entre 20 à 24 semaines d’aménorrhée à l’hôpital Bicêtre et un groupe témoin de patientes non obèses (IMC 20–24,9kg/m2). La qualité des images était évaluée par un unique opérateur en : 1) recherchant la présence des clichés échographiques standards (trois clichés biométriques et six clichés morphologiques) requis par le comité technique d’échographie fœtale ; 2) évaluant la présence des items de qualités requis pour ces mêmes clichés et 3) en calculant un score morphologique global de qualité pour les six images morphologiques. Une qualité excellente étant définie par le score maximum possible pour une image donnée.

Résultats

L’étude à inclut 223 patientes obèses et 60 patientes dans le groupe témoin. La faisabilité des images était d’au moins 95 % dans le groupe témoin et 90 % chez les patientes obèses, à l’exception du cliché du diaphragme et de la voie d’éjection du ventricule droit. Globalement, une qualité excellente des clichés était retrouvée dans 35 à 92 % des cas dans le groupe de patientes non obèses et dans 18 à 58 % des cas dans le groupe de patientes obèses. Cette qualité excellente était significativement moins fréquemment retrouvée chez les patientes obèses pour tous les clichés à l’exception du périmètre abdominal (p=0,26) et du rachis (p=0,06). Le score morphologique global de qualité était aussi significativement plus faible chez les patientes obèses (22,3 vs. 27,2 ; p=0,001).

Conclusion

La qualité des images et le score morphologique global de qualité des échographies obstétricales du deuxième trimestre est significativement plus faible chez les patientes obèses que chez les patientes non obèses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To compare the quality of second trimester ultrasound images and their anatomical quality scores among obese women and those with a normal body mass index (BMI).

Materials and methods

This prospective study, which took place from 2009 to 2011, included every obese pregnant woman (prepregnancy BMI greater than 30 kg/m2) who had an ultrasound examination at 20 to 24 weeks in our hospital and a control group with a normal BMI (20–24.9kg/m2) who had the same examination. A single operator evaluated the quality of all images, reviewing the standardized ultrasound planes – three biometric and six anatomical – required by French guidelines and scoring the quality of the six anatomical images. Each image was assessed according to 4-6 criteria, each worth one point. We sought excellent quality, defined as the frequency of maximum points for a given image.

Results

The obese group included 223 women and the control group 60. The completion rate for each image was at least 95 % in the control group and 90 % in the obese group, except for diaphragm and right outflow tract images. Overall, the excellence rate varied from 35 % to 92 % in the normal BMI group and 18 % to 58 % in the obese group and was significantly lower in the latter for all images except abdominal circumference (P=0.26) and the spine (P=0.06). Anatomical quality scores were also significantly lower in the obese group (22.3 vs. 27.2 ; P=0.001).

Conclusion

Image quality and global anatomical scores in second trimester ultrasound scans were significantly lower among obese than normal-weight women.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Échographie, Obésité, Contrôle de qualité, Score

Keywords : Ultrasound, Obesity, Fetal, Quality control, Score


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 3

P. 275-281 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mortalité néonatale en Seine-Saint-Denis : analyse des certificats de décès néonatals
  • M. Carayol, M. Bucourt, J. Cuesta, J. Zeitlin, B. Blondel
| Article suivant Article suivant
  • Enquête sur l’annonce du diagnostic et l’évaluation du pronostic des hernies de coupole diaphragmatique par les échographistes
  • A. Vivanti, K. Fargeon-Guez, N. Fries, A.-G. Cordier, A. Benachi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.