Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’adiponectine : une adipokine anti-carcinogène ? - 08/05/13

Doi : 10.1016/j.ando.2013.02.005 
Bruno Fève a, b,
a Inserm (UMR S938), centre de recherche Saint-Antoine, université Pierre-et-Marie-Curie, 75012 Paris, France 
b Service d’endocrinologie, hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 

*Service d’endocrinologie, hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le tissu adipeux a longtemps été considéré comme un simple organe de stockage énergétique. Bien que de nombreux travaux aient auparavant identifié la nature sécrétoire de l’adipocyte, le tissu endocrine n’a véritablement acquis son statut endocrine que lors de la découverte de la leptine en 1994. Il était à l’époque révolutionnaire de découvrir qu’une hormone synthétisée et sécrétée par le tissu adipeux, était capable de dialoguer avec le système nerveux central pour contrôler la satiété et l’équilibre énergétique de l’organisme. En fait, c’est presque à la même époque qu’a été découverte une autre adipokine majeure produite par l’adipocyte, l’adiponectine. Il a fallu attendre plusieurs années pour que soient mises en évidence les propriétés insulino-sensibilisantes, anti-inflammatoires et anti-athérogènes de cette hormone. Plus récemment, plusieurs données épidémiologiques, génétiques et expérimentales sont venues suggérer le rôle anti-carcinogène de l’adiponectine. Dans cette brève revue nous évoquerons les arguments en faveur d’une fonction protectrice de l’adiponectine dans la survenue ou la progression tumorale, en particulier dans le cadre du cancer mammaire. Le déficit en adiponectine couramment observé au cours de l’obésité pourrait contribuer à l’histoire naturelle de certains cancers, au même titre que l’élévation de la leptine ou d’autres perturbations hormonales associées à une adiposité excessive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Adipose tissue has long been considered as an « organ » of energy storage. Although many works had previously identified the secretory nature of adipocyte, it was only in 1994, when the leptin gene was cloned, that adipose tissue earned the status of endocrine tissue. It was the first demonstration that an adipose tissue-derived hormone was able to communicate with the central nervous system to control satiety and energy balance. In fact, it is almost at the same time that another major adipokine produced by adipocytes, adiponectin, has been discovered. It took several years to identify the insulin-sensitizing, anti-inflammatory and anti-atherogenic properties of this hormone. More recently, several epidemiological, genetic and experimental findings suggest an anti-carcinogenic role for adiponectin. In this brief review we will present the arguments supporting a protective role of adiponectin in tumor progression, particularly in the context of breast cancer. Adiponectin deficiency commonly observed in obesity may contribute to the natural history of several cancers, as well as the elevation of leptin and other hormonal disturbances associated with excessive adiposity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 2

P. 102-105 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leptine : implication dans la physiopathologie du cancer du sein
  • Florence Caldefie-Chézet, Virginie Dubois, Laetitia Delort, Adrien Rossary, Marie-Paule Vasson
| Article suivant Article suivant
  • Contribution of endothelial precursors of adipose tissue to breast cancer: Progression-link with fat graft for reconstructive surgery
  • Francesco Bertolini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.