Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets indésirables cutanés et retentissement sur la qualité de vie des inhibiteurs de mTOR au cours du traitement du cancer du rein - 08/05/13

Doi : 10.1016/j.annder.2013.02.023 
C. Voilliot-Trotot a, , F. Granel-Brocard a, L. Geoffrois b, P. Tréchot c, P. Nguyen-Thi d, J.-L. Schmutz a, A. Barbaud a
a Service de dermatologie, hôpitaux de Brabois, CHU de Nancy, bâtiment des spécialités, 6, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Centre Alexis-Vautrin, 6, avenue de Bourgogne, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c Service de pharmacologie, hôpital central, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54030 Nancy cedex, France 
d Service d’épidémiologie et évaluation cliniques, hôpitaux de Brabois, CHU, 6, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les inhibiteurs de mammalian target of rapamycine (mTOR) sont des thérapies ciblées de plus en plus utilisées en cancérologie. Leurs effets indésirables cutanés sont souvent décrits de façon imprécise. L’objectif de cette étude était de décrire ces effets indésirables et d’en évaluer le retentissement sur la qualité de vie des patients.

Patients et méthode

Pendant 18 mois, 18 patients traités par inhibiteur de mTOR pour un cancer du rein ont eu un examen dermatologique lors de chaque consultation de suivi oncologique. Une évaluation de la qualité de vie par le questionnaire Skindex 30 était réalisée dès qu’un effet indésirable cutané était présent.

Résultats

Soixante-dix sept consultations de dermatologie ont eu lieu ; 15 des 18 patients inclus ont présenté des effets indésirables cutanés. Il s’agissait d’aphtes (61,1 %), de xérose (55,5 %), d’onycholyse distale (50 %), d’éruptions acnéiformes (38,8 %), de périonyxis (22,2 %) et de prurit (22,2 %). Le retentissement sur la qualité de vie était particulièrement marqué pour les aphtes et le périonyxis ; il était plus important dans le domaine physique (19 %), suivi des domaines émotionnel (9 %) et fonctionnel (6 %).

Conclusion

Les effets indésirables cutanés des inhibiteurs de mTOR sont fréquents et leur retentissement sur la qualité de vie particulièrement marqué pour le domaine physique. Une prise en charge précoce de ces effets indésirables par un dermatologue serait souhaitable pour améliorer la qualité de vie des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Mammalian target of rapamycine (mTOR) inhibitors are being increasingly prescribed as antitumoural drugs, and associated adverse cutaneous effects are frequent but poorly described. The aim of this study was to describe such adverse effects and to assess the quality of life of patients experiencing them.

Patients and methods

Over a period of 18 months, 18 patients treated with mTOR inhibitors for renal carcinoma were included and 77 dermatological examinations performed. Wherever a cutaneous adverse event was present, quality of life was evaluated using the Skindex 30 questionnaire.

Results

Fifteen of the 18 patients included presented adverse cutaneous events, consisting of buccal ulcers (61.1%), xerosis (55.5%), distal onycholysis (50%), acneiform eruption (38.8%), paronychia (22.2%) and pruritus (22.2%). Buccal ulcerations and perionyxis had an especially marked impact on quality of life, which was greatest in terms of physical score (19%), followed by emotional (9%) and functional (6%) scores.

Conclusion

Cutaneous adverse effects of mTOR inhibitors are frequent and have a considerable impact on quality of life, particularly as regards physical scores. Dermatological examination appears useful to allow early management of cutaneous adverse effects and improve the quality of life of these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Inhibiteurs de mTOR, Effets indésirables cutanés, Qualité de vie, Skindex 30

Keywords : Mammalian target of rapamycine inhibitors, Cutaneous side effects, Quality of life, Skindex 30


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 140 - N° 5

P. 353-362 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête épidémiologique sur la lèpre en France métropolitaine en 2009 et 2010
  • S. Bret, B. Flageul, P.-Y. Girault, E. Lightburne, J.-J. Morand
| Article suivant Article suivant
  • Pyoderma gangrenosum avec localisations pulmonaires traité par infliximab
  • D. Deregnaucourt, S. Buche, S. Coopman, D. Basraoui, D. Turck, E. Delaporte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.