Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dermopathie basedowienne localisée aux hallux - 08/05/13

Doi : 10.1016/j.annder.2013.02.016 
E. Couderc a, , V. Cante a, O. Renaud b, G. Guillet a
a Service de dermatologie, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers cedex, France 
b Service d’anatomie et cytologie pathologique, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le myxœdème localisé est une manifestation rare de la maladie de Basedow. Sa topographie est classiquement prétibiale mais nous présentons le cas d’un myxœdème localisé aux hallux.

Observation

Un patient de 44 ans, atteint d’une maladie de Basedow depuis sept ans, présentait une ophtalmopathie bilatérale et un myxœdème des deux hallux. Le myxœdème était efficacement traité par injections intralésionnelles de corticoïdes.

Discussion

La physiopathologie du myxœdème implique l’activation des fibroblastes produisant des glycosaminoglycanes. Cette activation pourrait être liée à la stimulation du récepteur de la TSH présent à leur surface par les anticorps anti-récepteurs de la TSH (TRAK), ainsi qu’à un processus inflammatoire. La localisation préférentielle prétibiale pourrait être expliquée par la fréquence des microtraumatismes à cet endroit, modulant l’environnement cytokinique.

Conclusion

La localisation atypique semble en rapport avec un phénomène de Koebner. Le traitement de la maladie de Basedow est souvent insuffisant pour améliorer l’atteinte cutanée. Une corticothérapie locale permet en général une amélioration rapide des lésions récentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Localized myxoedema is a rare dermopathy in patients with Graves’ disease. The pretibial area is the most commonly affected region but herein we present a case of myxoedema of the big toe.

Patients and methods

A 44-year-old male with Graves’ disease ongoing for seven years presented bilateral ophthalmopathy and myxoedema of the big toes. The myxoedema was treated successfully with intralesional steroids.

Discussion

The physiopathology of myxoedema involves fibroblast activation and glycosaminoglycan production. This activation could result from stimulation of TSH receptors at their surface by TSH receptor antibodies (TRAK) or from an inflammatory process. The pretibial topography may be related to the high frequency in this area of microtrauma, with modulation of the cytokine microenvironment.

Conclusion

The atypical localization seems to correlate with a Koebner phenomenon. Treatment of Graves’ disease is generally insufficient to resolve the cutaneous problems. Topical corticosteroid therapy generally results in rapid improvement of recent lesions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Myxœdème, Mucinose, Maladie de Basedow, Hyperthyroïdie

Keywords : Myxoedema, Mucinoses, Graves’ disease, Hyperthyroidism


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 140 - N° 5

P. 382-385 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amylose cutanée nodulaire et syndrome de Gougerot-Sjögren
  • F.Z. Elfatoiki, E. Funck Brentano, F. Blanc, T. Clerici, P. Saiag
| Article suivant Article suivant
  • Psoriasis pustuleux de présentation génitale exclusive
  • J.-N. Dauendorffer, M. Bagot, H. Bachelez, B. Cavelier-Balloy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.