Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Foramen ovale perméable et migraine - 10/05/13

Doi : 10.1016/j.neurol.2013.01.624 
C. Lucas
Service de neurologie et pathologie neurovasculaire, hôpital Salengro, CHRU de Lille, rue Émile-Laine, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le foramen ovale est physiologiquement perméable durant la vie intra-utérine et le reste chez 25 % de la population après la naissance. L’association bidirectionnelle migraine avec aura-foramen ovale perméable (FOP) est possible mais avec un niveau de preuves faible à modéré et une très récente méta-analyse stratifiée remet en cause cette association. Le pivot central de l’aura migraineuse repose sur la dépression corticale envahissante (DCE). La DCE peut également être déclenchée expérimentalement par des injections de microparticules. La DCE est corrélée à la magnitude et la durée de l’hypodébit (qui n’atteint pas le seuil d’ischémie critique). Cela pourrait expliquer cliniquement la surreprésentation du FOP chez les migraineux avec aura avec déclenchement de crises par des micro-thrombi non filtrés par la circulation pulmonaire, du fait du shunt et pouvant entraîner une DCE à l’origine d’auras. La libération de substances vasoactives par les plaquettes activées ou la libération de facteur natriurétique sont d’autres pistes physiopathologiques potentielles. La Haute Autorité de santé avait fait en 2005 une analyse critique de la littérature sur le FOP pour le traitement de la migraine par fermeture percutanée. De nombreuses limites méthodologiques étaient présentes dans toutes ces études. L’étude MIST était une étude prospective, multicentrique, en double insu, contre placebo, visant à évaluer l’efficacité et la sécurité de la fermeture des FOP par voie percutanée chez les patients migraineux avec aura. Cette étude est négative avec une morbidité non négligeable. Il existe un lien statistique entre FOP et migraine avec aura. À ce jour, l’explication formelle de ce lien n’est pas connue mais un travail récent plaide pour l’hypothèse de micro-thrombi déclenchant une DCE à l’origine de l’aura. La seule étude prospective disponible à ce jour est négative au plan de l’efficacité et a été grevée d’une tolérance non acceptable dans une pathologie bénigne. Il n’y a donc aucune indication, dans l’état actuel des connaissances, à la fermeture du FOP dans la migraine avec aura en pratique quotidienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Observational studies indicate an increased prevalence of patent foramen ovale (PFO) in migraineurs with aura and an increased prevalence of migraine and migraine with aura in patients with PFO but a recent stratified meta-analysis does not support pairwise association between PFO and migraine. There are conflicting data regarding causal relationship between these two conditions. According to recent studies, microembolization might provoke a decrease in cerebral oxygen saturation, thus triggering cortical spreading depression and, thereafter, migraine with aura attack. Release of vasoactive substances by activated platelets or atrial natriuretic factor are other pathophysiological explanations. Retrospective analyses of PFO closure suggest clinically significant improvements in migraine patterns. The MIST study is the only prospective study available with a good design but this study gave a negative response about cure of migraine with aura and revealed a high morbidity for such a benign condition. Although PFO closure sometimes appears to affect migraine patterns favorably, the very low grade of available evidence to support this association precludes definitive conclusions. To date, PFO closure in migraineurs with aura is not recommended in daily practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Migraine, Foramen ovale perméable, Aura migraineuse

Keywords : Migraine, Patent foramen ovale, Aura


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 169 - N° 5

P. 390-396 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Functional neuroimaging of migraine
  • M. Denuelle, N. Fabre
| Article suivant Article suivant
  • Migraine et risque vasculaire
  • E. Guegan-Massardier, C. Lucas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.