Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Internet et sexualité au Maroc, entre cybermœurs et psychopathologie - 18/05/13

Doi : 10.1016/j.sexol.2012.08.007 
N. Kadri , R. Benjelloun , I. Kendili , A. Khoubila , D. Moussaoui
Centre psychiatrique Ibn Rochd, rue Tarik-Ibn-Ziad, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Partout dans le monde, et quel que soit leur âge, une grande partie des internautes utilisent Internet dans le but de consommer du matériel pornographique, de rencontrer des partenaires sexuels, ou de construire des relations intimes. Au Maroc, la sexualité est en elle-même sujet à controverses. En effet, le vécu de la sexualité de chacun est lié aux déterminants sociaux et religieux des libertés individuelles, à l’éducation sexuelle et au degré d’émancipation féminine. Le but de cette étude est d’explorer les mésusages d’Internet et les abus sexuels initiés ou menés en totalité sur le web au Maroc, mais aussi d’étudier les problématiques de couple et le concept de fidélité au Maroc. Notre hypothèse de départ étant que les Marocains font un bon et un mauvais usage d’Internet de la même façon que les autres internautes partout ailleurs dans le monde, à cette différence près qu’au Maroc, les dispositifs de protection contre de potentiels agresseurs restent limités. Près d’un tiers des personnes interviewées durant notre étude disent consommer régulièrement du matériel pornographique sur Internet, avec une nette variation de cette consommation en fonction du sexe. Par ailleurs, la moitié des moins de 18 ans ayant participé à notre étude, se sont déjà, et au moins une fois, déshabillés devant une webcam, ou ont envoyé des photos les montrant nus à des cyber-interlocuteurs qu’ils ne connaissaient pas. Enfin, les abus sexuels survenant sur Internet se sont révélés dans notre étude aussi fréquents que les abus sexuels ayant lieu dans la « vraie vie », avec des connections possibles entre ces derniers et des comportements à risque adoptés sur le net.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A large part of Internet users of different ages and from all over the world do use it in order to get and consume pornography, meet sexual partners or plan for intimate relationships. In Morocco, sexuality itself is a great deal since living one’s sexuality is dependent on religious and social determinants of individual freedoms, sexual education and empowerment of women. The aim of the study is explore Internet misuses, sexual abuses initiated or totally conducted through Internet in Morocco as well as couple issues and the concept of faithfulness, hypothesizing that Moroccan people use and misuse internet the same way worldwide, but with very few means of protection against potential offenders. We found that nearly a third of people interviewed during the study confirm that they regularly consume pornography on Internet, with an obvious gender difference, that half under 18 years old interviewed teens have for at least once undressed in front of a webcam, or sent naked photos of them to unknown cyber-interlocutors, and finally, that sexual assaults in the Internet are as frequent as sexual assaults happening in the real life, with possible and frequent connections between risky behaviours on line and real life sexual assaults.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sexualité, Internet, Pornographie, Agression, Couple, Adolescents, Maroc, Webcam

Keywords : Sexuality, Internet, Pornography, Assault, Couple, Teenagers, Morocco, Webcam


Plan


 An English version of this article is available on line, at http://dx.doi.org/10.1016/j.sexol.2012.08.006.


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 2

P. 75-80 - avril 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The use of pornography and sexual behaviour among Norwegian men and women of differing sexual orientation
  • B. Træen, K. Daneback
| Article suivant Article suivant
  • Internet and sexuality in Morocco, from cyber habits to psychopathology
  • N. Kadri, R. Benjelloun, I. Kendili, A. Khoubila, D. Moussaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.