Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Assessment of valvular surfaces in children with a congenital bicuspid aortic valve: Preliminary three-dimensional echocardiographic study - 14/06/13

Doi : 10.1016/j.acvd.2012.11.005 
Thomas Cognet a, b, 1, Pierre-Emmanuel Séguéla a, , 1 , Emilie Thomson a, b, Frédéric Bouisset b, Olivier Lairez b, Sébastien Hascoët a, b, Didier Carrié b, Philippe Acar a
a Paediatric Cardiology Unit, Children’s Hospital, Toulouse University Hospital, Toulouse, France 
b Department of Cardiology, Toulouse University Hospital, Toulouse, France 

Corresponding author. Paediatric Cardiology Unit, Children’s Hospital, Toulouse University Hospital, 330, avenue de Grande-Bretagne, TSA 70034, 31059 Toulouse cedex 9, France. Fax: +33 5 34 55 86 63.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Congenital bicuspid aortic valve (BAV) is the most common congenital heart defect and may be responsible for aortic stenosis early in life. However, its pathogenesis remains unclear. A relationship between the severity of aortic stenosis and valvular surfaces has not been reported in the paediatric population.

Aims

To assess the feasibility of three-dimensional transthoracic echocardiographic planimetry in congenital BAV in children and to evaluate the influence of valvular asymmetry and aortic valve area (AVA) on stenosis severity.

Methods

Seventy consecutive children with BAV were included in this prospective single-centre study. Using the multiplanar review mode, surfaces were measured by planimetry (in systole for AVA and diastole for cusp surfaces). The degree of stenosis was assessed by instantaneous aortic Doppler. Results are expressed as medians and first and third quartiles.

Results

Median age was 5.6 years (2.2–11.5). Feasibility was 97%. Intra- and interobserver concordances were excellent for the measurement of cusp surfaces and AVA. Among the 70 children, 25 had aortic stenosis. The small/large cusp ratio was strongly associated with aortic stenosis (P<0.001). The area under the receiver operating characteristic curve was 0.89 (95% confidence interval 0.82–0.97). The best cut-off value for differentiating stenotic from non-stenotic valve was 0.75, with 84% sensitivity and 83% specificity. When indexed for body surface area, AVA was significantly smaller (P=0.031) in case of stenotic BAV (1.51cm2 [0.99–2.28]) compared with non-stenotic BAV (1.99cm2 [1.57–2.52]).

Conclusions

Three-dimensional echocardiographic planimetry is a feasible and reproducible method for assessing aortic surfaces in congenital BAV. Aortic stenosis seems to strongly depend on the asymmetry of the valve.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La bicuspidie aortique (BAo) est la malformation cardiaque congénitale la plus fréquente. Elle peut être responsable de sténose aortique (SAo) dès le plus jeune âge. Cependant, sa pathogénie exacte demeure incertaine. La relation entre sévérité de la SAo et importance des surfaces valvulaires n’a jamais été montrée chez l’enfant.

Objectifs

Étude de la faisabilité de l’échocardiographie transthoracique tridimensionnelle (E3D) pour l’étude planimétrique des BAo de l’enfant et étude de l’influence de l’asymétrie valvulaire ainsi que celle de l’orifice valvulaire aortique sur la sévérité de la SAo.

Méthodes

Soixante-dix enfants ayant une BAo ont été inclus consécutivement dans cette étude prospective monocentrique. Grâce au mode de revue multi-plan, les surfaces valvulaires ont été mesurées par planimétrie (en systole pour l’orifice aortique et en diastole pour les feuillets). Le degré de SAo était estimé par le mode Doppler. Les résultats sont présentés sous forme de médiane, premier et troisième quartiles.

Résultats

L’âge médian était de 5,6ans (2,2–11,5). La faisabilité était de 97 % avec une excellente variabilité intra- et interobservateur tant pour la mesure des feuillets valvulaires que pour celle de l’orifice aortique. 25 enfants avaient une SAo. Le ratio petit/grand feuillet était corrélé à l’existence d’une SAo (p<0,001), l’aire sous la courbe ROC étant de 0,89 (IC à 95 % : 0,82–0,97). La meilleure valeur seuil permettant de différencier une valve sténosante d’une non sténosante était de 0,75 (sensibilité 84 % et spécificité 83 %). Indexé à la surface corporelle, l’orifice valvulaire était significativement (p=0,031) plus petit en cas de BAo sténosante (1,51cm2 [0,99–2,28 vs 1,99cm2 [1,57–2,52]] pour les non sténosantes).

Conclusions

La mesure planimétrique des surfaces valvulaires par E3D est une technique faisable et reproductible en cas de BAo chez l’enfant. La SAo semble dépendre étroitement du caractère asymétrique de ces valves.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bicuspid aortic valve, Transthoracic three-dimensional echocardiography, Aortic stenosis, Aortic valve area

Mots clés : Bicuspidie aortique, Échocardiographie transthoracique tridimensionnelle, Orifice valvulaire aortique, Sténose aortique

Abbreviations : 2DE, 2DTTE, 3DE, AVA, BAV, CI, MPR, MRI, RT-3DTTE


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 106 - N° 5

P. 295-302 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Initial French experience of percutaneous mitral valve repair with the MitraClip: A multicentre national registry
  • Xavier Armoiry, Éric Brochet, Thierry Lefevre, Patrice Guerin, Nicolas Dumonteil, Dominique Himbert, Bertrand Cormier, Nicolas Piriou, Mathieu Gautier, David Messika-Zeitoun, Mauro Romano, Gilles Rioufol, Karine Warin Fresse, Nicolas Boudou, Florence Leclercq, Marc Bedossa, Jean-François Obadia
| Article suivant Article suivant
  • Expert consensus of the French Society of Geriatrics and Gerontology and the French Society of Cardiology on the management of atrial fibrillation in elderly people
  • Olivier Hanon, Patrick Assayag, Joel Belmin, Jean Philippe Collet, Jean Paul Emeriau, Laurent Fauchier, Françoise Forette, Patrick Friocourt, Armelle Gentric, Christophe Leclercq, Michel Komajda, Jean Yves Le Heuzey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.