Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La kératopigmentation annulaire (ou PresbyRing®) dans la prise en charge de la presbytie : étude expérimentale de faisabilité post-mortem chez l’animal - 14/06/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.01.004 
F. Ferrari a, , J. Letsch b, L. Morin a, A. Guignier b, c, L. Marcellin c, T. Bourcier b
a Expert Vision Center, 6, rue Simonis, 67100 Strasbourg, France 
b Service d’ophtalmologie, nouvel hôpital Civil, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg, France 
c Service d’anatomo-pathologie, hôpital de Hautepierre, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La kératopigmentation annulaire (PresbyRing®) se veut être une nouvelle technique de chirurgie cornéenne qui correspond à la création, au moyen d’un laser femtoseconde, d’un anneau intrastromal centré sur l’axe visuel dans lequel est injecté un pigment noir ou coloré. Le diamètre interne de l’anneau est dimensionné de façon à créer un trou sténopéïque et ainsi permettre une amélioration de la vue de près et intermédiaire sur l’œil dominé tout en n’altérant que peu la vision de loin.

Matériel et méthodes

L’étude de faisabilité en post-mortem que nous avons réalisée a porté sur cinq yeux de porcs traités avec le programme Intra Corneal Ring (ICR®) du laser Visumax®. Le colorant utilisé (Biochromaderm) bénéficie d’un marquage CE.

Résultats

Les examens pratiqués au moyen d’un OCT-spectral-domain démontrent le caractère totalement opaque du colorant. L’analyse anatomo-pathologique après coloration à l’hématoxyline éosine safran (HES) met en évidence une couche pigmentée continue située au niveau de l’interface de découpe et ne diffusant pas dans le stroma adjacent. La possibilité de rincer le colorant est à confirmer lors d’études ultérieures sur l’animal vivant.

Conclusion

Cette étude représente, à notre connaissance, la première tentative expérimentale de faire coïncider deux concepts a priori éloignés l’un de l’autre : la création d’un trou sténopéïque intracornéen pour traiter la presbytie d’une part, et le tatouage cornéen d’autre part. La première étude de faisabilité de kératopigmentation annulaire (PresbyRing®) en post-mortem chez l’animal a donné des résultats encourageants. Elle doit être confirmée par d’autres études réalisées chez l’animal in vivo puis ultérieurement chez l’homme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Annular keratopigmentation (PresbyRing®) is a new technique which creates an intrastromal ring centered on the visual axis, using a femtosecond laser, into which a black or a colored pigment is then injected. The internal diameter of the ring is dimensioned so as to create a pinhole and improve the near and intermediate vision of the non-dominant eye while only slightly altering the distance vision of that eye.

Material and methods

We used five pig eyes for our postmortem feasibility study; all five were treated with the Intra Corneal Ring program (ICR®) of the Visumax® laser. The dye used (Biochromaderm®) has EU approval.

Results

Spectral domain OCT examinations demonstrate complete opacity of the dye. Histological analysis with hematoxylin and eosin stain highlights a continuous pigmented layer located along the incision, which does not diffuse in the adjacent stroma. The possibility of rinsing the dye must be confirmed by future in-vivo animal studies.

Conclusion

To our knowledge, this study represents the first experimental attempt to combine two ideas which did not appear to have anything in common: the creation of an intracorneal pinhole to treat presbyopia, and corneal tattooing. The first postmortem feasibility study in animals for annular keratopigmentation (PresbyRing®) gave encouraging results. It must be confirmed by in vivo animal studies, and ultimately in humans.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anneaux, Cornée, Pigmentation, PresbyRing®, Presbytie, Tatouage

Keywords : Cornea, Pigmentation, PresbyRing®, Presbyopia, Ring, Tattooing


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6

P. 481-487 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sarcoïdose oculaire et neuro-ophtalmologique : étude rétrospective sur 30 cas
  • C. Bezo, S. Majzoub, Y. Nochez, S. Leruez, J.-F. Charlin, D. Milea, P.-J. Pisella
| Article suivant Article suivant
  • Les complications orbitaires des sinusites
  • M. Ben Amor, Z. Khalifa, N. Romdhane, S. Zribi, O. Ben Gamra, C. Mbarek, A. El Khédim

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.