Médecine

Paramédical

Autres domaines


Trapézectomie totale et ligamentoplastie de suspension : une interposition par un implant Pi2® en pyrocarbone a-t-elle un intérêt ? - 19/06/13

Doi : 10.1016/j.main.2013.04.003 
D. Cheval a, , V. Sauleau a, G. Moineau b, B. Le Jacques a, D. Le Nen a
a Service d’orthopédie et de traumatologie, CHU de la Cavale-Blanche, boulevard Tanguy-Prigent, 29609 Brest cedex, France 
b Service de chirurgie orthopédique, clinique Pasteur, 32, rue Auguste-Kervern, 29200 Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La trapézectomie totale avec tendinoplastie de suspension reste l’une des techniques les plus utilisées dans la rhizarthrose. Mais elle n’empêche pas complètement le collapsus de l’espace trapézien. Nous avons voulu savoir si l’adjonction d’un espaceur en pyrocarbone permettait de conserver cette hauteur et d’augmenter la force. Nous avons comparé deux séries appariées sur le sexe, l’âge, le travail manuel et le côté dominant. Chaque groupe comportait 23 rhizarthroses, d’âge moyen 62ans. La technique consistait en une trapézectomie totale et ligamentoplastie de suspension par un fil de Gore-Tex®, sans (groupe A) ou avec association d’un implant Pi2® (groupe B). Le recul était de 25 mois pour le groupe A et 15 mois pour le groupe B. La hauteur de l’espace trapézien était conservée à 81,5 % dans le groupe B contre 61,6 % dans le groupe A. L’hyperextension de l’articulation métacarpo-phalangienne était mieux corrigée dans le groupe B. Entre le groupe A et le groupe B, aucune différence n’a été mise en évidence concernant la douleur (EVA 1 versus 1,6/10), la mobilité (opposition 9,44 versus 9,31 ; ouverture commissurale 35,2° versus 37,2°) ou la force (Jamar 19,1kg/F versus 16,8kg/F, Pinch 4,35kg/F versus 4,67kg/F). Le score DASH était respectivement de 16,9 et de 25,1/100. Nous déplorions trois syndromes douloureux régional complexe dans le groupe A et sept subluxations radiologiques de l’implant dans le groupe B. La trapézectomie totale avec ligamentoplastie de suspension a donné des résultats satisfaisants dans nos deux séries. L’implant Pi2® semble permettre de mieux conserver la hauteur de la loge trapézienne, sans avantage fonctionnel, au prix d’un risque de luxation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Total trapeziectomy with suspensioplasty remains one of the most widely used techniques in thumb osteoarthritis. Nevertheless, such a technique does not completely prevent collapse of the trapezial space. We wanted to know whether adding a pyrocarbon spacer allowed better keeping trapezial space and increasing strength. We compared two groups of patients matched on sex, age, manual labor and dominant side. In each group, they were 23 patients suffering from CMC1 osteoarthrosis, mean age was 62years. Surgical technique consisted in a total trapeziectomy and suspensioplasty with a Gore-Tex® slip without spacer (group A) or associated with spacer Pi2® (group B). The follow-up was 25months for group A and 15months for group B. Height of the scaphometacarpal space represented 81.5% of trapezium height in group B versus 61.6% in group A. Better correction of hyperextension of the metacarpophalengeal joint was noted in group B. Between group A and group B, no difference was found according to pain (VAS 1.6 versus 1/10), mobility (opposition 9.44 versus 9.31; commissural opening 35.2° versus 37.2°) or strength (Jamar 19.1kg/F versus 16.8kg/F, pinch 4.35kg/F versus 4.67kg/F). DASH score was 16.9 and 25.1/100 respectively. We deplore three symapthetic reflex dystrophies in group A and seven radiological subluxations of the implant in group B. The total trapeziectomy with suspensioplasty gave satisfactory results for both series. The implant Pi2® seems to contribute keeping trapezial height, without functional advantages and with a risk of dislocation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rhizarthrose, Trapézectomie, Ligamentoplastie, Pyrocarbone

Keywords : Trapeziometacarpal osteoarthrosis, Trapeziectomy, Ligamentoplasty, Pyrocarbon


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 3

P. 169-175 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réaction à corps étranger dans les rhizarthroses traitées par trapézectomie et interposition d’un « anchois » en acide L-polylactique (Arex®615R). À propos de huit cas
  • A. Semere, A. Forli, D. Corcella, V. Mesquida, M.G. Loret, F. Moutet
| Article suivant Article suivant
  • PIP joint volar rotatory dislocation: An anatomical study to explore extensor system lesions and the Stener effect
  • A. Journé, C. Dana, A.S. Kilinc, G. Nourissat, L. Doursounian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.