Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des myomes, alternatives à l’hystérectomie ou la myomectomie : que peut-on proposer aujourd’hui ? - 25/06/13

Doi : 10.1016/j.lpm.2013.02.327 
Lobna Ouldamer 1, , 2, 3 , Isabelle De Jesus 4
1 Centre hospitalier régional universitaire de Tours, hôpital Bretonneau, département de gynécologie, 37044 Tours, France 
2 Unité Inserm, 1069 Tours, France 
3 Faculté de médecine François-Rabelais, 37032 Tours cedex 1, France 
4 Centre hospitalier de Grasse, service de gynecologie-obstétrique, chemin Clavary, 06130 Grasse, France 

Lobna Ouldamer, Centre hospitalier régional universitaire de Tours, hôpital Bretonneau, département de gynécologie, 2, boulevard Tonnelé, 37044 Tours, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Second generation endometrial ablation techniques must be used preferably as they present less complications than first generation techniques.

An efficient contraception is highly recommended after thermal ablation.

Myolysis techniques are still investigational, focused ultrasound myolysis MR or ultrasound-guided is accessible to approximately 10% of uterine myomas with 70% of long-term symptom relief.

Outcomes of laparoscopic uterine artery occlusion are similar to those of uterine artery embolization but with less long-term durability.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Les techniques de réduction endométriale de deuxième génération sont à utiliser préférentiellement car ils entraînent moins de complications que les techniques de première génération.

Une contraception efficace est hautement recommandée après réduction endométriale.

Les techniques de myolyse relèvent toujours du domaine de la recherche biomédicale, la myolyse par ultrasons focalisés monitoré par IRM ou par échographie est quant à elle accessible à environ 10 % des fibromes avec une efficacité sur les symptômes évaluée à 70 % à long terme.

La ligature des artères utérines par cœlioscopie est aussi efficace que l’embolisation mais avec un effet moins durable dans le temps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 7-8

P. 1113-1116 - juillet 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les myomes et leur prise en charge : des nouvelles recommandations
  • Henri Marret, Hervé Fernandez, Xavier Fritel, Denis Herbreteau
| Article suivant Article suivant
  • Myomectomie
  • Jean-Luc Brun, Guillaume Legendre, Sofiane Bendifallah, Hervé Fernandez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.