Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recrutement pour la filière maïeutique à l’issue de la PACES : par choix ou par défaut ? Étude descriptive réalisée à Marseille en 2010–2011 - 11/07/13

Doi : 10.1016/j.sagf.2013.03.003 
E. Lafon a, , J.-M. Viton b, A. Demeester a
a École universitaire de maïeutique, AMU, campus Santé Nord, boulevard Pierre-Dramard, 13344 Marseille cedex 15, France 
b Faculté de médecine, AMU, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Le suivi d’une des filières de la première année commune des études de santé étant désormais un choix de l’étudiant, en quoi la réforme de la première année des études médicales a permis de diminuer la proportion d’étudiants choisissant la filière maïeutique (Ma) par défaut. L’objectif est ici de confronter le choix de filière(s) déclaré par les étudiants inscrits au concours Ma, à celui de la filière effectivement suivie à l’issue des résultats définitifs.

Modalités

Une étude prospective descriptive par questionnaire a été menée auprès des 441 étudiants de PACES inscrits au second semestre à l’enseignement Ma, associée à une étude rétrospective descriptive par questionnaire auprès des 35 étudiants finalement reçus en L2 Ma.

Résultats

À Marseille, le concours Ma 2011 s’avère très sélectif avec 8,16 % de chance de réussite (5 % en 2012). La sélection de la filière comme premier choix concernait 48 % des inscrits au concours Ma, et 80 % des admis.

Conclusion

Les résultats montrent une plus grande correspondance entre le projet de l’étudiant et sa réussite au concours, cependant les enseignements Ma devraient être réajustés, afin de discriminer les étudiants des filières Ma et médecine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Since the beginning of 2010–2011, the PACES replace the PCEM1. Central to this reform, the midwifery spinneret fits into the Licence-Master-Doctorate (LMD), with a S2 in special education (fetoplacental unit) associated with a specific competition. Follow a spinneret is now a choice, one wonders how the PACES has reduced the proportion of students choosing the spinneret midwifery default. The objective here is to confront the choice of spinneret reported by students competing midwifery and that of the spinneret actually followed at the end of the final results.

Methods

A prospective descriptive study by questionnaire was conducted among 441 students midwifery of PACES, associated with a retrospective study by questionnaire to 38 students received. The work also relied on objective data of services to the campus and the study of the final ranking of 441 entered in the contest midwifery.

Outcomes

In Marseille, the contest is very selective with 8.16% of success (vs. 17.16% in medicine and 36.64% in pharmacy). The selection of the spinneret concerned as the first choice is 48% registered for the midwifery competition, and 80% of admitted. The remaining 20% who chose in second this spinneret. The level of recruitment remains high but the number of man (8%) and accepted (0/35) questions the attractiveness of the sector for this population. Being enrolled in two spinnerets in midwifery L1 does not cause significant difference on the final result. In the opinion of students, the midwifery spinneret “fetoplacental unit” in PACES has been “easy” and would require less work than other spinnerets.

Conclusion

The survey reveals that information of midwifery should be improved, and the teaching of the fetoplacental unit readjusted and strengthened in order to discriminate midwifery and medicine. The results show a greater correspondence between the student and project success in the competition. Further studies will be conducted and repeated in France to show and confirm the success of the reform.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : PACES, PAES, L1 santé, Maïeutique, Unité fœto-placentaire

Keywords : PACES, PAES, PCEM1, L1 Health, Midwifery, Fetoplacental unit


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 3

P. 130-135 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La faute caractérisée de l’échographiste – première chambre civile de la Cour de cassation, 16 janvier 2013
  • D. Dibie-Krajcman
| Article suivant Article suivant
  • « Le syndrome du bébé secoué : les séquelles ? »
  • K. Lind, A. Laurent-Vannier, H. Toure, D.-G. Brugel, M. Chevignard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.