Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dimensions of physical frailty and cognitive function in older adults with amnestic mild cognitive impairment - 17/07/13

Doi : 10.1016/j.rehab.2013.02.005 
E.L. McGough a, , B.B. Cochrane b, K.C. Pike b, R.G. Logsdon b, S.M. McCurry b, L. Teri b
a Department of Rehabilitation Medicine, University of Washington, 1959, NE Pacific Street, Box 356490, Seattle, Washington 98195, USA 
b School of Nursing, University of Washington, 1959, NE Pacific Street, Box 356490, Seattle, Washington 98195-7263, USA 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

The objective of this study was to examine relationships between dimensions of physical frailty and severity of cognitive impairment in older adults with amnestic mild cognitive impairment (aMCI).

Patients and methods

The prevalence of physical frailty dimensions including slow gait speed, low physical activity, and low grip strength was examined among 201 sedentary older adults with aMCI. Associations between dimensions of physical frailty and severity of cognitive impairment, as measured with the Alzheimer's Disease Assessment Scale-Cognitive Subscale (ADAS-Cog) and individual dimensions of cognitive function were examined using multiple linear regression models.

Results

Greater than 50% of participants met physical frailty criteria on dimensions of slow gait speed, low physical activity and low grip strength. Slower gait speed was associated with elevated severity of cognitive impairment. Both gait speed and physical activity were associated with individual dimensions cognitive function.

Conclusions

Dimensions of physical frailty, particularly gait speed, were associated with severity of cognitive impairment, after adjusting for age, sex and age-related factors. Further studies are needed to investigate mechanisms and early intervention strategies that assist older adults with aMCI to maintain function and independence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était d’examiner les relations entre les différentes dimensions de la fragilité physique et la sévérité des troubles cognitifs chez la personne âgée souffrant d’un trouble cognitif léger de type amnésique (aMCI)

Patients et méthodes

Nous avons étudié la prévalence des dimensions de la fragilité physique, c’est-à-dire marche lente et diminuée, faible niveau d’activité physique et faible force de préhension, chez 201 personnes âgées sédentaires présentant un aMCI. Les associations entre dimensions de la fragilité physique et sévérité des troubles cognitifs ont été mesurées à l’aide de l’échelle Alzheimer's Disease Assessment Scale-Cognitive Subscale (ADAS-Cog) et les dimensions individuelles des fonctions cognitives furent analysées à l’aide des modèles de régression linéaire.

Résultats

Plus de 50 % des participants remplissent les critères de fragilité physiques dans les domaines d’une marche lente et diminuée, faible niveau d’activité physique et faible force de préhension. Une marche lente était corrélée à la sévérité du trouble cognitif. La vitesse de marche et le faible niveau d’activité étaient tous deux associés aux dimensions individuelles des fonctions cognitives.

Conclusions

Les dimensions de la fragilité physique, tout particulièrement la vitesse de marche étaient corrélées à la sévérité du déficit cognitif, après corrections en fonction de l’âge, du sexe et des facteurs liés à l’âge. Des études complémentaires sont nécessaires pour étudier les mécanismes et stratégies d’intervention précoce pour permettre à la personne âgée aMCI de maintenir son indépendance et un état fonctionnel satisfaisant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Mild cognitive impairment, Physical frailty, Cognitive impairment, Gait speed

Mots clés : Handicap cognitif modéré, Fragilité, Troubles cognitifs, Vitesse de marche


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 5

P. 329-341 - juillet 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cooperation between physical medicine et rehabilitation journals: An overview
  • A. Thevenon
| Article suivant Article suivant
  • Inpatient cardiac rehabilitation and changes in self-reported health related quality of life – a pilot study
  • M. Weberg, M.J. Hjermstad, C.W. Hilmarsen, L. Oldervoll

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.