Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Piriformis muscle syndrome: Diagnostic criteria and treatment of a monocentric series of 250 patients - 17/07/13

Doi : 10.1016/j.rehab.2013.04.003 
F. Michel a, , b , P. Decavel b, E. Toussirot c, d, L. Tatu a, e, E. Aleton b, G. Monnier a, e, P. Garbuio f, B. Parratte b, e
a Department of Neuromuscular Examinations and Diseases, hôpital Jean-Minjoz, CHRU, 25000 Besançon, France 
b Physical Medicine and Rehabilitation Department, hôpital Jean-Minjoz, CHRU, 25000 Besançon, France 
c Clinical Investigation, Biotherapy Department CBT-506 & Rheumatology, CHRU de Besançon, 25000 Besançon, France 
d University Department of Therapy and Reception Team 4266 Pathogenic Agents and Inflammation, IFR133, université de Franche-Comté, 25000 Besançon, France 
e Anatomy Laboratory, université de Franche-Comté, 25000 Besançon, France 
f Department of Orthopedic and Traumatology Surgery, Plastic and Reconstruction Surgery, hôpital Jean-Minjoz, CHRU, 25000 Besançon, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

Piriformis Muscle Syndrome (PMS) is caused by sciatic nerve compression in the infrapiriformis canal. However, the pathology is poorly understood and difficult to diagnose. This study aimed to devise a clinical assessment score for PMS diagnosis and to develop a treatment strategy.

Material and methods

Two hundred and fifty patients versus 30 control patients with disco-radicular conflict, plus 30 healthy control subjects were enrolled. A range of tests was used to produce a diagnostic score for PMS and an optimum treatment strategy was proposed.

Results

A 12-point clinical scoring system was devised and a diagnosis of PMS was considered ‘probable’ when greater or equal to 8. Sensitivity and specificity of the score were 96.4% and 100%, respectively, while the positive predictive value was 100% and negative predictive value was 86.9%. Combined medication and rehabilitation treatments had a cure rate of 51.2%. Hundred and twenty-two patients (48.8%) were unresponsive to treatment and received OnabotulinumtoxinA. Visual Analogue Scale (VAS) results were ‘Very good/Good’ in 77%, ‘Average’ in 7.4% and ‘Poor’ in 15.6%. Fifteen of 19 patients unresponsive to treatment underwent surgery with ‘Very good/Good’ results in 12 cases.

Conclusions

The proposed evaluation score may facilitate PMS diagnosis and treatment standardisation. Rehabilitation has a major role associated in half of the cases with botulinum toxin injections.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le syndrome du muscle piriforme (SMP) est une entité encore mal connue, responsable d’une sciatique à début fessier, véritable syndrome canalaire par compression du nerf ischiatique. Son diagnostic est clinique sachant qu’il n’existe pas de gold standard.

Méthodes

Sur la base de l’examen clinique, nous avons constitué un score diagnostique du SMP (12 items), évalué sur une série personnelle de 250 patients comparés à 30 témoins avec conflit disco-radiculaire et 30 témoins sains. À partir de cette série, une stratégie thérapeutique a été proposée, privilégiant les soins rééducatifs ciblés sur le muscle piriforme, enrichis d’alternatives thérapeutiques comme les injections de toxine botulinique ou la chirurgie dans les situations réfractaires.

Résultats

La sensibilité et la spécificité du score étaient respectivement de 96,4 % et 100 % alors que la valeur prédictive positive était de 100 % et la valeur prédictive négative de 86,9 %. Le protocole médicamenteux et rééducatif permet d’obtenir 51,2 % de guérison. Cent vingt-deux patients en échec ont bénéficié d’injections de toxine botulinique. Les résultats évalués par l’EVA étaient très bons et bons dans 94 cas (77 %), moyens dans huit cas (7,4 %) et mauvais dans 19 cas (15,6 %). Quinze des 19 patients en échec ont été pris en charge chirurgicalement avec de très bons et bons résultats dans 12 cas.

Conclusion

Le score d’évaluation proposé dans ce travail devrait permettre de faciliter le diagnostic de SMP et de standardiser son suivi. La rééducation garde une place majeure associée dans la moitié des cas au traitement par injections de toxine botulinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Diagnosis, OnabotulinumtoxinA (BoNTA), Piriformis Muscle Syndrome, Sciatic nerve

Mots clés : Syndrome du muscle piriforme, Nerf ischiatique, Évaluation clinique


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 5

P. 371-383 - juillet 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Long-term high-intensity interval training associated with lifestyle modifications improves QT dispersion parameters in metabolic syndrome patients
  • J. Drigny, V. Gremeaux, T. Guiraud, M. Gayda, M. Juneau, A. Nigam
| Article suivant Article suivant
  • Contribution of new techniques to study the gait in old populations
  • S. Gillain, J. Petermans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.