Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A capabilities approach to population health and public policy-making - 26/07/13

Doi : 10.1016/j.respe.2013.05.016 
P.A. Hall a, , R.C.R. Taylor b , L. Barnes c
a Harvard University, Center for European Studies, 27, Kirkland Street, Cambridge MA, USA 
b Tufts University, Department of Sociology/Community Health Program, 112, Packard Avenue, Medford MA, USA 
c Oxford University, Nuffield College, New Road, Oxford OX 1NF, UK 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

The objective of this study is to outline a capabilities approach to the social determinants of population health and to compare its explanatory power and implications for public policy-making with psychosocial approaches.

Methods

A model linking the structures of economic and social relations to health outcomes is developed and logistic methods used to confirm its base validity for a representative sample of 16,488 citizens in 19 developed democracies drawn from the World Values Surveys of 1990 and 2005. Self-reported health is the dependent variable. Age, gender, education, employment status, self-mastery, income, autonomy at work, ties to family and friends, subjective social status, associational memberships and sense of national belonging are considered.

Results

At baseline, risk ratios reflecting movement from the 25th to 75th percentile in the distribution of the variable indicate that increases in income reduce the likelihood of poor health (0.78; 0.73–0.82) as does higher autonomy at work (0.90; 0.85–0.94) but so does access to social resources reflected in ties to family and friends (0.89; 0.86–0.92), associational memberships (0.93; 0.89–0.98), subjective social status (0.77; 0.54–0.90) while the absence of feelings of national belonging increases the likelihood of poor health (1.14; 1.06–1.23).

Conclusion

The results suggest that population health is dependent on the distribution of social as well as economic resources along the dimensions predicted by a capabilities model. Governments should be attentive to the impact of policy on the distribution of social, as well as economic, resources.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

L’objectif de l’étude est de présenter une approche par les « capabilités » des déterminants sociaux de la santé des populations et de comparer sa valeur explicative et ses implications dans l’élaboration des politiques publiques avec les approches psychosociales.

Méthodes

Cette étude développe un modèle qui étudie la relation entre les structures des relations économiques et sociales et l’état de santé. La validité de l’approche sur un échantillon représentatif de 16 488 citoyens issus de 19 pays occidentaux (échantillon tiré des World Values Surveys de 1990 et 2005) est étudiée par régression logistique. La variable à expliquer est l’état de santé auto-déclaré. Les variables explicatives sont : l’âge, le sexe, le niveau d’études, le statut professionnel, la maîtrise de soi, les revenus, l’autonomie au travail, les liens avec la famille et les amis, le statut social subjectif, l’appartenance à une association, le sentiment d’appartenance à une nation.

Résultats

Les risques relatifs associés à l’augmentation de revenus entre le 25e et 75e percentile réduisent la probabilité d’avoir un mauvais état de santé (0,78 ; 0,73–0,82), ce qui est également le cas d’une plus grande autonomie au travail (0,90 ; 0,85–0,94), de l’accès à des ressources sociales se traduisant par les liens à la famille et aux amis (0,89 ; 0,86–0,92), de l’appartenance à une association (0,93 ; 0,89–0,98) et du statut social subjectif (0,77 ; 0,54–0,90). En revanche, l’absence de sentiment d’appartenance à la nation augmente le risque de mauvaise santé (1,14 ; 1,06–1,23).

Conclusion

Les résultats suggèrent que la santé des populations dépend de la distribution des ressources sociales et économiques selon les paramètres prédits par un modèle des « capabilités ». Les pouvoirs publics devraient être attentifs à l’impact des politiques sur la distribution des ressources sociales et économiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Capabilities, Population health, Gradient, Psychosocial, Collective imaginary, Stress, Health policy

Mots clés : Capabilités, Santé des populations, Gradient, Psychosocial, Imaginaire collectif, Stress, Politiques de santé


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° S3

P. S177-S183 - août 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Redistribution des revenus opérée par l’assurance maladie entre groupes d’âge et groupes sociaux
  • N. Fourcade, J. Duval, R. Lardellier
| Article suivant Article suivant
  • Social comparisons, health and well-being
  • A.E. Clark

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.